• Publicités

Oliv Transpyr dans les Pyrénées 14/29


Dimanche 27 août

Aujourd’hui devrait être une petite journée cool de récup. Je vais gagner Mounicou où Bruno, un pote du Sept-Neuf doit me rejoindre dans l’après-midi, après avoir couru hier le Grand Raid des Pyrénées sur le format « Tour de Néouvielle (40 km) ».

Nous avons prévu de marcher trois jours ensemble, jusqu’au refuge de Certascan, par une boucle Sud. Là, nous nous séparerons. Lui reviendra sur Mounicou, par l’Est, et moi je me dirigerai vers les Monts Rouch, vers l’Ouest.

Le temps qu’il arrive, il me faudra organiser une liaison stop pour aller faire un gros ravito dans la vallée, à Vicdessos.

Après avoir forcé un barrage gardé par un bélier récalcitrant, j’entame la descente par une piste, puis dans la forêt. L’atmosphère est un peu zarbi, je m’attends à voir surgir des Trolls à tout moment…

J’arrive à Mounicou au bout d’une grosse heure. Et là, surpise ! Je tombe sur Lukos, un ancien du Sept-Neuf également, immigré à Toulouse depuis une dizaine d’années, dont je n’avais plus de nouvelles.

Ayant suivi le début du périple sur le blog, il avait contacté Lydie pour connaître mes points de chute du week-end, afin de voir s’il n’était pas possible de me kidnapper dans le but de me séquestrer une demi-journée dans sa maison de campagne, à Pech.

Ça, c’est inespéré ! En plus du plaisir de se revoir, ça va résoudre tous mes problèmes logistiques…

Lukos me charge dans sa voiture et me conduit dans sa vallée. J’y fais mes grosses courses de ravitaillement pour les jours à venir. Puis, nous allons chez lui, où je retrouve Stéph et les enfants.

Comme mes fringues puent pas mal, je suis d’autorité poussé sous la douche pendant qu’une machine à laver remet du sent-bon dans mes affaires. Rasé de près, je suis conduit sous la menace à la table ou m’attend un apéro, suivi d’un bon repas réparateur. Je passe des heures agréables en leur compagnie, une belle coupure…

Mais l’appel des cimes se fait pressant et Lukos me reconduit jusqu’à Mounicou, pile poil à l’endroit où il m’avait kidnappé le matin.

Je m’installe sur la terrasse du troquet/gîte en attendant que Bruno arrive. S’il ne vient pas trop tard, on pourra attaquer la montée vers le refuge du Pinet, en fin de journée.

Je bulle sur la terrasse en discutant avec plusieurs randonneurs qui doivent dormir ici cette nuit. Un Allemand, qui fait le G.R. 10 d’Ouest en Est, puis une paire mixte de Français, qui tartinent sur le même projet. Le gars me montre l’application iPhiGéNie  sur son iPhone. C’est redoutable ! Impossible de se perdre avec un truc pareil…

Le couple qui tient l’établissement est super accueillant, connaît bien la montagne et est de bon conseil. La pluie s’invite. Repli général à l’intérieur.

SMS de Bruno. Il est resté ce matin au banquet de fin de course à Saint-Lary et ne sera pas là avant 20 h 30.

21 h 30, toujours pas de Bruno… Je casse la croûte sur un coin de table à l’intérieur du troquet. Il n’y a plus que moi dans la salle avec le patron qui regarde à la télé un reportage sur des chercheurs de diamants en Afrique. Il s’endort par moment et je lui demande s’il veut fermer, auquel cas j’irai attendre Bruno dehors. Il m’invite à rester.

Finalement Bruno déboule une heure plus tard. Il est passé au plus court, par des petites routes de montagne qui franchissent des cols, au lieu de faire un large crochet au Nord, plus long mais beaucoup plus rapide. La pluie qui tombait dru n’a pas contribué à élever sa vitesse de croisière.

On se couche bientôt dans son camion, demain est un autre jour…

Une chtite vidéo pour conclure :

 

Publicités

Une Réponse

  1. La suite, La suite, La suite !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :