Raid de civray 2016. Ju et vaness


Le raid de Civray reste un raid incontournable pour nous, un retour aux sources chez papa et maman pour Vaness. Donc impossible de le rater. Compte tenu du petit accident de lkt qui va le priver plusieurs semaines de sport, C’ est une seule équipe flying qui sera sur la ligne de départ. 1er raid de la saison pour Vaness qui galère toujours avec une hanche capricieuse, des tendons douloureux et une toux récurrente depuis l’ assistance des gars au gevaudathlon. Quand a Ju il n a pas fait le moindre sport depuis ce même gevau. On est donc hyper serein, aucune ambition, juste celle de se faire plaisir et de profiter de refaire un raid ensemble. Nous sommes la seule équipe mixte inscrite donc pas de pression.

Nous retrouvons tous les copains lors du retrait des dossards et tous les Civraisiens pour Vaness qui passe son temps à discuter au lieu de se préparer. Et de la prépa il y en a…

En effet le raid débute le vendredi soir a 20h, à peine le temps de sortir du taf qu on se retrouve sur nos vtt pour crapahuter une bonne partie de la nuit.

Message perso aux orga, c est bien parce que c’est  vous mais svp plus jamais ça un vendredi soir…

Pour cette première nuit les organisateurs nous annoncent qu’ on devrait terminer la boucle aux alentours de minuit, ce qui nous laissera du temps de sommeil. Mais ça c’ est la théorie, en pratique on arrivera bien plus tard, grrrr….

image image

Nous partons donc a 20h30 en convoi en vtt jusque dans le centre ville pour une co urbaine. 3 cartes à faire dans l’ordre sur 3 supports différents (iof, photo aérienne et cadastre). Vaness emmène les co, la dernière nous permet de rejoindre les canoés pour une section kayak qui va nous ramener à nos vtt. La nuit commence a tomber.

image image

Nous partons pour une 20aine de km de vtt que nous faisons en compagnie de Vadim et son coéquipier de Sud Loire. Le rythme est plutôt cool, de nuit on verrouille. Ju gère  l’orient nikel.

image

L’ heure tourne, nous nous faisons doubler plusieurs fois par Christophe des naka naka qui ne manque pas de nous chambrer mais qui est arrêté 300m plus tard, son vtt accusant des signes de faiblesses. Sur cette section nous ne trouvons pas une balise, nous lâchons pensant être dans le bon fossé. Il s’ avère qu il nous manquait une centaine de mètres. On prendra une pénalité de 30minutes plus les 10minutes qu’on à cramées à chercher au mauvais endroit. ca c’est fait…

Nous arrivons sur le lieu du bivouac vers minuit, il nous reste une co de nuit de 10km. Nous décidons avec Vadim de rester ensemble. Vadim et Vaness orientent. La co s’ avere technique et surtout très verte et pleine de ronces. Il est difficile de courir. On mettra finalement plus de temps que prévu.

A l’arrivée nous prenons malgré tout le temps de nous restaurer et de profiter de la soupe amoureusement préparée par les orga, de discuter avec les équipes déjà arrivées. Puis nous plantons (jetons) la tente …dans la salle des fêtes. Il est 3h du matin, seulement 6 ou 7 équipes sont arrivées et il nous reste a peine 3h de sommeil.

Réveil dans le calme vers 6h30 du matin, finalement beaucoup d’equipes ont fait comme nous et sont restées dormir au chaud dans la salle.

image image

Petit dej, briefing et c’ est reparti.

Nous partons en co pour recupérer à chaque balise une pagaie, un gilet et la carte qui va nous permettre d’attaquer la section canoë. A 8h du matin on aime…

image image13415446_1017415638334400_1256619055520372747_o

Sur le kayak une partie donne un bonus selon le temps mis, on envoie comme des gros bourrins et on termine complétement HS, surtout Vaness qui va mettre un peu de temps à remonter. On est toujours avec Vadim.

La section VTT suivant s’enchaine bien, Vaness accuse le coup mais sert les dents et s’accroche pour suivre. Une CO en étoile puis de nouveau VTT avec une option long (24km)  ou court(14km), on est dans les temps donc on choisit le long. Puis arrive une grosse CO au score de 2h15 avec du dénivelé, notre manque d’entrainement se fait sentir mais on s’accroche.

image image

Pour pimenter le raid nous avons une épreuve de lancer qui nous vaudra une pénalité de 2 clous à planter. On prendra le temps de se restaurer et de recupérer un peu avant de repartir. Vadim et son coéquipier sont plus en forme et tracent la route, on se retrouvera qu’à l’arrivée.

13422178_1017417481667549_2946121627206246559_o

Nous enchainons par une section VTT road book de 12km avec un rythme plus cool, l’heure tourne et ça va être chaud de tout faire. Nous arrivons au plan d’eau de Saint Macoux, bien entamés physiquement. 2 épreuves s’offrent à nous: 1 bike and run de 3km et une section canoé de 4.5km. il nous reste ensuite un gros trail et une VTT’O avant la barrière horaire. Au vu de l’heure et de la carte de canoé nous décidons de ne faire que le bike and run. Puis nous partons en trail’O sur photo aérienne le long de la rivière, cette section nous parait interminable, nous ne parvenons plus à courir et faisons pratiquement tout en marchant.

image

La fin est un vrai cauchemars et nous amène à Civray pour une dernière section de VTT’O plutôt roulante et agréable. Puis c’est l’arrivée, mais comme on n’a pas assez couru, on doit poser les VTT et se taper un trail tout autour des stades (avec des montées, des escaliers, des passages sous des rambardes…) avant de franchir l’arche d’arrivée. nos tronches à l’arrivée témoigne de notre fatigue.

13407201_1017521984990432_4523308790882895370_n image

Encore un beau raid, bien physique, avec des parcours super, qui nous laissera quelques traces physiques. Merci aussi aux photographes et aux bénévols qui sont tous aux petits soins pour tout le monde tout au long du parcours.

Au final nous terminons 1er mixte et 6eme au scratch.

image

Vaness quant a elle va conclure la semaine suivante avec un 40 de fièvre et une pneumonie, qui va l’éloigner des raids pendant plusieurs semaines aussi.

Du coup nous ne ferons pas azimut 72, ni ARA, ni mélusine et peut être même pas saintes non plus. Bref un début de saison plutôt laborieux.

Nous reviendrons en force fin aout….ou pas!

 

Thierry et Robin étaient aussi dans la place sur le défi S.

13412230_1017522091657088_1117398765443741644_o

Gaby et Charly sur le defi canaille

LKT n’étant toujours pas remis de sa blessure, il a inscrit ses enfants  sur le mini raid. Ils assurent et décrochent la première place. On est tranquille, la relève est assurée. DSC_0810

DSC_0351 21052016505 PICT0081 PICT0070 21052016512

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :