Du GEVAU à l’hosto !…


Mai 2016, premier déplacement pour Ju et moi sur le Gevau. En 2015, on s’était entrainé grave, même trop grave car Ju avait fait une fracture de fatigue quelques jours avant le raid, ce qui nous avait privé de cette aventure et moi je m’étais bousillé le bout de ménisque qui me restait dans le genou !

Cette année, les petits bobos ne nous ont pas épargnés (côte fêlée pour Ju et Genou arthrosé pour moi !), nous privant de préparation, mais au moins on arrive au gévau en pouvant courir…mais on ne sait pas combien de temps !

Vaness et Bréva nous assistent dans cette aventure improbable.

IMG_6291

On se donne les moyens de ne pas faire le raid en partant avec le vieux berlingo à Ju, chargé jusqu’à la gueule, en pire état que nous, couinant de partout, les cardans grainsant plus que mon genou, et le moteur en surchauffe permanente.

IMG_9671

Il tiendra le choc…Merde, va falloir le faire ce raid !

Sur place on récupère le raid book et on file au VVF où on est hébergé façon « luxe » par rapport au cams habituel.

Assis dehors, au pied de l’appart, on voit bien qu’autour de nous, beh ça monte. On ne calcule même pas les kilomètres donnés par le raid book mais uniquement les dénivelés positifs : 5700 mètres … On va mourir !!!

IMG_9696

IMG_9706

Petit brin de causette, avec des potes de fac à Ju qui font aussi le raid…Vu les énergumènes, ça a du être sympa la fac à Clermond !

IMG_9709

Et puis il est temps de se préparer, pour le départ à 21h30 par une CO urbaine séparée sur photo aérienne dans Marvejols puis un trail de 10km, 450 d+.

IMG_9716

Ca part très vite par un petit tour de chauffe, puis on est séparé pour la CO urbaine avant de se retrouver pour le trail.

IMG_9723

Quand je finis ma CO,  Ju m’attend déjà… Il a été efficace !IMG_9738

On part en trail, et assez vite ça pique les cuisses en montée. La carte IGN n’est pas très précise, et les sentiers sont plutôt des traces de lapins ! On se fait doublé par des équipes mixtes dans les côtes. Put’…, on va manger sévère ! On se tape un gros pétard en fin de trail et on arrive en 1h22, très chauds avec une bonne trentaine d’équipes devant nous.

Retour fisca au VVF, douche et dodo 3h.

Le lendemain départ à 8h30 dans l’ordre inverse du classement de la veille.

Et bien on part dans les premiers ! Ju a oublié un poste sur la CO et on est 52ième au général.

Bon, maintenant, on n’a plus aucune pression de classement, y’a plus qu’à essayer de se faire plaiz .

IMG_9739

Etape 1 : VTT road book 17km, 520d+

IMG_9748

On a quelques hésitations sur le raid book, mais on ne se perd pas. Les balises de contrôle sont très rares et on a déjà quelques belles montées dans les pattes à la fin de cette section bouclée avec le 30ième temps en 1h30.

IMG_9756

et pendant ce temps là, les assistants sont au taquet …

IMG_9752

Etape 2 : Bike and run suivi IGN

Ravito rapide et départ pour 8km et 270d+.

IMG_9761

IMG_9763

Là encore l’IGN n’est pas très précise. On se paume un peu en compagnie des Sérials Fred et Cake. On perd une dizaine de minutes avant de retrouver le bon sentier. Heureusement car y’avait LA balise de la section !

55 minutes et 31ième temps… Dommage d’avoir fait cette erreur car on avait pas mal couru.

 

Etape 3 : Trail rubalisé 10 km 550 d+: Un vrai plaisir pour nous : pas d’orient’, pas de balises et des putains de grosses patates !

IMG_9769

IMG_9774

 

Ju souffre dans les descentes et moi dans les montées: ça s’équilibre bien au final. On fait le 25ieme temps en 1h30 mais on arrive rinçés !

IMG_9778

IMG_9779IMG_9783

On prend un bon moment pour se ravitailler, mais on n’arrive pas à avaler quoi que ce soit. On machouille, mais pas moyen d’avaler… ça sent pas bon ça !

Etape 4 : On repart sur le canoé en se disant qu’on va bien couper cette section car on n’est pas bien et il y a un vent de fou et de la houle de 3 quart avant sur le lac.

IMG_9777

IMG_9793

En plus on a une barrière horaire en fin d’étape 7 et on a calculer qu’il ne fallait pas passer plus de 1h30 sur cette section. On laisse 2 balises sur les 4 de cette section et passant une heure sur l’eau.

IMG_9796

On fait le 32ième temps sur cette section. On ressort bourré de crampes, mais ça m’a permis de « remonter » un peu physiquement tandis que Ju est crampé,  frigorifié et tétanisé…

Je le force à repartir assez vite pour essayer de se rechauffer.

Etape 5 : VTT suivi sur IGN : 15km 355 d+.

Ju passe un mauvais moment. Il tétanise, n’arrive pas a tenir son guidon correctement, a les pieds gelés. Je suis un peu mieux, et je gère l’orient sans difficultés. On ne va pas très vite et Ju récupère petit à petit sur cette section pour finir un peu requinqué. 1h38 pour ces 15km et 33ieme temps.

IMG_9799

IMG_9800

Bonne pause ravito avant d’enchaîner sur la section suivante.IMG_9802

Etape 6 : trail rubalisé 8km, 510 d+.Encore que du plaisir !…

Ju a bien récupéré et c’est moi qui accuse le coup malgré une apparente fraîcheur.

IMG_9804

IMG_9806

Ju profite que je lui dise qu’on va faire cette section en marchant pour se mettre à courir !

L’enc…! pendant toute la section, je m’accroche pour ne pas me laisser complètement décroché. Il court sur le plat ou dans les côtes légères et marche rapidement avec ses grands compas dans les côtes. Je suis à l’agonie derrière mais il  s’en fout… J’ai le palpitant à 200 dans les côte et j’ai l’impression que je vais crever mais je m’accroche comme je peux.Dans notre équipe c’est comme ça, tu fermes ta gueule et t’essaie de suivre celui qui va le plus vite, sinon tu te fais pourrir !

Du coup, j’arrive complètement cuit, rincé, sec, lessivé au bout de ce trail…

1h18 et 28ieme temps.

IMG_9813

Etape 7 : VTT’O IGN + IOF : 17km, 560 d+ : Enfin un peu d’orient…mais je ne sais pas comment ça va aller sur le VTT car je suis mal. Je demande à Ju de raccourcir si possible…

IMG_9812

IMG_9820

les 15 premières minutes sont compliquées à gérer pour moi. La moindre petite côte est un calvaire et le palpitant monte beaucoup trop vite à mon gout !

On raccourcit cependant un peu trop, en commençant à la 7. On aurait sûrement pu optimiser en tapant les 4, 5, et 6 sans prendre trop de d+…

On ne passe que 36 minutes sur cette section pour le 47ième temps étant donné nos pénalités.

Du coup on est large sur la barrière horaire (presque 1h de marge), pour pouvoir faire la CO suivante.

Etape 8 : CO sur IOF : 3.8km, 155 d+: YESSSSSSS ! Je chope la carte !!! Pas question de courir, de toute façon l’autre grand con ne sait pas orienter.

Donc, orient’ propre en marchant, aucun jardinage, optimisation des transitions pour éviter les lignes de niveaux. Ca me permet de récupérer ! On fait 1h04 et 29ième temps, tranquillou…

Pendant ce temps les assistants font les malins, mais nous attendent à l’opposé d’où on est arrivés….On a failli repartir à VTT sans les voir, les 2 baltringues !

IMG_9826

Etape 9 : VTT suivi sur IOF + CO urbaine sur photo aérienne : 5km + 1.5km, 40m d+

Le profil descendant nous fait du bien. On envoie… un peu trop même! Excès de vitesse, 200m de descente bien raide, mais : « Ah Perdu Ju !!!!… » Recallage, demi tour et remontée car fallait pas descendre ici ! Aller poussette pour recouper à la perpendiculaire, 8 lignes de niveau soit 40 m de d+… On n’est pas à cela près !! On y laisse 10 minutes environ…Après c’est sans souci… et oui, on va moins vite !

On enchaîne par la petite CO urbaine sur photo aérienne. On arrive à trottiner, et on fait une belle petite CO. On met 40 minutes pour ces 2 dernières épreuves mais l’erreur à VTT nous place à la 47ième position…

Fin de journée. Du fait de notre section VTT’O raccourcie,On est dans les premiers à bâcher ,direction VVF  à plus d’une heure de voiture…

IMG_9844

Douche luxueuse, repas « italien » concocté avec amour pour nos assistants, petite mousse et dodo dans un bon lit… C’est quoi ce raid de chochottes !!!

Le réveil n’est pas trop difficile. Pas de courbatures, la côte à Ju tiens le coup et mon genou ne se manifeste pas. c’est pas si pire !!!

IMG_9850

Bon petit déjeuner et on se prépare pour le 3ième et dernier jour.

Ca caille un peu. Le briefing ne nous rassure pas et me rappelle le breif de mon premier inox : « suivez les flèches mais pas trop, suivez les rubalises mais pas toutes, y’a une montée qui va vous sembler interminable mais elle ne fait que 400m, après c’est plus facile, enfin sauf l’autre montée et pis l’autre… et j’oubliais aussi , y’aura aussi le passage là qui ne sera pas facile…. »

On est, on ne peut plus, sereins !

IMG_9852

On part dans le même ordre que la veille.

Etape 1 : VTT road book 18 km 755D+: Y’a marqué sur le raid book :  » section vintage : retour des montées du président !!! Aïe… » Beh, on n’a pas été déçus !!!IMG_9862

Le road book n’est pas évident et très vite on se retrouve à jardiner à une dizaine d’équipes, dont « Barbiche » le pote de fac à Ju qui était parti une dizaine de minutes avant nous. Heureusement, le président du gevau arrive en 4×4 pour recaler tout le monde sur une trace de moutons !!!

Après ce sont des portages très raides et très longs. Déjà sans VTT, ce serait dur de monter, alors avec les VTT sur le dos et les kilomètres déjà bouffés la veille, on en bave comme rarement. Je suis même obligé de faire des mini pauses de quelques secondes, régulièrement dans les montées.

A 1 km de l’arrivée, on se tape même un bon raidar en plus avec gros portage puis demi tour et redescente en compagnie des Serials qui ont autant de mal que nous avec le road book … On y perd encore 10 bonnes minutes et du jus. On se recalle à l’arrache le long d’un ruisseau car on sait que l’on doit le traverser juste avant l’arrivée.

IMG_9878

IMG_9879

IMG_9880

Une jolie section pour gros moteurs …Donc pas pour nous !!!

et pendant ce temps là, nos assistants souffrent autant:

IMG_9873

En 2h27 ,nous ne sommes que le 50ième temps.

En arrivant, on se jette sur le ravito sucré salé préparé par l’assistance de l’équipe à Barbiche… Tant pis pour lui, il avait qu’à se magner un peu !IMG_9891

IMG_9883

IMG_9890

 

Etape 2 : trail rubalisé 6,5km 430 d+ : Encore une section comme j’aime !

L’autre grand con de Ju reprend en courant et je sais que je vais devoir m’accrocher comme je peux sur cette section.

IMG_9886

je souffre toujours dans les côtes, mais je n’ai plus assez de jus dans les cuisses pour pouvoir assurer mes appuis en descente et mes genoux sont de plus en plus instables. Ju me prend donc quelques dizaines de mètres et ça ne s’arrange pas lorsqu’il aperçoit les Serial devant. Il accélère pour les taper en se foutant totalement de moi,… C’est le jeu ! J’arrive quand même à m’accrocher et on les tape, pour la forme, peu avant l’arrivée.

1h09 et 22ieme temps.

IMG_9898

IMG_9900

Même pas mal !

IMG_9910

Vaness chouchoutte son Juju d’amour…C’est beau !

IMG_9907

Etape 3 : VTT’O sur IOF : 10 km 450 d+

On reprend les VTT pour cette section, avec un gros pétard dés le départ. On nous a dit : » c’est dur les 25 premières minutes et après ça va… »Beh nous ça a duré 1h, pendant laquelle on n’a fait que 4 km !!!

On a du faire tout le D+ en 4km. En plus Ju se bat avec son dérailleur qui ne veut pas passer les grands pignons…Mais moi je l’attend !!!…

Passée cette heure, le parcours est « un peu « plus roulant. On enchaine des côtes très raides avec portages et des jolies petits singles un peu techniques en descente. On commence à ne pas trop mal se démerder dans cet exercice, mais les bras commencent à souffrir sérieusement pour pouvoir garder le contrôle dans les passages les plus techniques. On n’a plus ni cuisses ni bras à la fin de ce VTT’O.

2h19 et 30ième temps.

Ravito avec l’équipe à Barbiche.

IMG_9932

4ieme et ultime épreuve : CO score 1h10 et 13,7km 580 d+. Une carte IOF pour la CO à proprement dite et une photo aérienne pour le « rentrage ». On a du mal à calculer les distances et à estimer notre temps de « rentrage ». On se garde 30 minutes de CO et 40′ de rentrage.

IMG_9944

On ne prend donc que 2 balises sur l’IOF et on rentre en 57 minutes (33ième) . On a mal géré le temps et il y avait de quoi faire 1 ou 2 postes supplémentaires sur l’IOF.

IMG_9967

 

IMG_0039

IMG_9971

34ieme au général : c’est, et de loin, notre pire classement.  Un très beau terrain de jeu, des superbes tracés, techniques et exigeants, une très bonne orga, des bénévols très présents à chaque traversée de route, mais trop peu d’orientation et de choix d’itinéraire pour nous permettre de pouvoir tirer notre épingle du jeu correctement…Mais on l’a fait !

Bon, maintenant que ça c’est fait, place à THE épreuve : La soirée !

Là, on est prêt, surtout Ju et Michel Polnish  !

IMG_9673

IMG_9983

IMG_9981

La encore, la Barbiche Team est bien partie mais n’a pas tenu la longueur…

IMG_9995

IMG_0002IMG_0006IMG_0014

1h30, on rentre se pieuter, et c’est sur les coups de 5 du mat, sur une alerte prostatique, que je me lève, n’allume aucune lumière pour ne réveiller personne, que je vais m’emmancher sur une chaise, j’essaie de me rattraper à la table qui se dérobe pour finir par m’éclater le crâne contre un coin de mur…KO de 5 bonnes minutes et grosses douleurs dans les bras et le cou. A 6h, j’alerte les autres que ça va pas et qu’il serait bien d’appeler les pompiers. Bon, étant donné que ça les fait chier, je me démerde , le crâne en sang… On est une équipe soudée jusqu’au bout !!!

IMG_0024

Aux urgences de Mende : Analyse de sang dégueulasse, scanner et radio fait dans une remorque de semi illisibles, spécialistes en vacances aux Seychelles… Ils me laissent sortir vers midi, non sans avoir niqué mon tshirt Flying et mon buff de l’ARA !!!IMG_0031

Heureusement que les autres Flying sont là pour s’occuper de moi et me faire des blagounettes !

IMG_1270

Et pour finir, une semaine après, toujours bloqué du cou et des épaules, faut faire de compte rendu…

Quand t’as des amis comme ça, t’as pas besoin d’ennemis !!!

LKT

 

5 Réponses

  1. Bah couillon !!! L’épreuve !
    A lire ce CR, ça a dû être dur !
    L’orga aurait pu valoriser cette équipe en prenant en compte la gueule que Ju s’était « fabriquée » pour l’occasion…
    C’est donc quand je ne suis pas avec vous que vous dormez dans des lits… C’est pas beau de vieillir. En fait il n’y a qu’un aventurier et … c’est moi. A mon avis il y a un lien entre le fait de dormir dans un lit et votre classement : vous n’êtes pas fait pour le confort douillet !!!
    Je ne reviens pas sur la soirée, mais y a t-il encore une fois un lien entre celle-ci et la cascade lktesque nocturne ?
    Quant à Ju, c’est bien dommage qu’il ait enlevé sa moustache !!!

    • C’est clair qu’avec le cams j’aurais pas eu de problome de chaise de table et de mur…mais bon c’était ma première expérience avec Vaness à l’assistance… Alamo revient !!!!

  2. T’as raison LKT, surtout quand on regarde l’avant avant dernière photo…
    Quelle belle bande de clowns vous faites quand même !!!
    Mai j’y repense, vous n’avez pas réussi à détrôner Marie et Oliv’, en 2013 ils avaient terminé 63èmes avec le dossard 63, vous, vous ne faites que 34èmes avec le dossard 37, vous auriez pu faire un effort quand même !
    (Lien : https://flyingaventhure.wordpress.com/2013/05/22/le-gevau-sans-cales-auto/)
    Ils avaient eu aussi les honneurs de la presse de là-bas, mais çà au vu de vos déguisements à la soirée, vous auriez dû la décrocher vous aussi…
    Continuez, nous sommes admiratifs !!!
    Gill

  3. voua avez un nouveau sponsor pour les bas de contentions la D.D.E de Niort????
    LA BIZETTE ET MERCI POUR LE MAL DE BIDE§§§§
    TITI LE CUISTO

  4. Ju t’es mon champion, cette moustache te va à ravir, il ne te manque que la casquette et le blouson en cuir… Bon 34emes sur un Gevau c’est déjà du costaud vu que ça manque clairement d’orientation comme raid. Et puis chez nous les patates font rarement plus qu’un coteau du Lambon… Je reste toujours fan inconditionnel de la team Flying. Merci pour ce roman photo. Biz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :