alone in the dark… avec le barbu


Editions précédentes : 20142013 * 2012 * 2011 * 2010 * 2009

MARAIS 014

MARAIS 004

Inscrit à l’arrache en solo sur l’édition 2015 des 24 h de C.O. dans le marais Poitevin, en raison de l’indisponibilité de mes partenaires habituels (Marie ou Sergueï), c’est avec plaisir que j’ai accepté, la veille du départ, de faire équipe commune avec le Barbu (comparse de Gill des Rados) qui se retrouvait cette année en panne d’équipier, au dernier moment.

Particularité, pour la première fois, l’orga proposait une section orient’ en barque, donnée en 3h maxi, et que nous ferons en 1h40, qui a un peu allégé le temps de course à pied.

De course, il n’en fut pas trop question, de toutes façons, dans la mesure où j’avais plaidé dans le cahier des charges pour une prépondérance de la marche rapide au détriment de la course lente, style grand-mère au bord de la crise de nerfs.

Au chapitre des anecdotes, ce très beau 180 de Kolia, à la confection des cartes, qui nous renvoya par un azimut abracadabrantesque à deux pas du départ sur une éminence, alors que l’idée c’était de nous faire rejoindre le départ barques, dans une cuvette, à l’opposé.

Il saura se faire pardonner ce pataquès en nous livrant, avec un gus de son team, au beau milieu de la nuit, une belle assiettée de frites chaudes et salées, entre La Garette et Magné.

La liaison finale de retour sur la carte de Saint-Georges, au bout de la nuit, le jour se levant, mit notre mental à rude épreuve : sur le papier, la couleur du trait semblait verte et son épaisseur légère ; mais la réalité ne le voyait pas d’un œil aussi bienveillant : la conche était là, la conche était large…

Il fallut trouver une astuce pour éviter une longue immersion dans l’eau froide et profonde ou bien un long crochet à pied. On bidouilla donc un enchaînement de trois franchissements de conches de moindres largueurs, qui nous permirent de balancer les sacs pour les garder au sec, mais qui nous mouillèrent quand même jusqu’aux pecs.

Après une grosse vingtaine d’heures de crapahut, il était temps que ça s’arrête, je commençais à partir en vrille, victime d’hallucinations, fantasmant qu’une Naïade des marais, toute d’algues fluorescentes vêtue, courait à notre rencontre sur le chemin et me sautait dans les bras…

Finalement, avec ce qu’il est tombé avant et après ce week-end, on peut se considérer comme des p’tits veinards : à part un très léger passage pluvieux, de courte durée, toute l’eau qu’on a ramassée, on l’a bien cherchée, dans les traversées de conches toutes plus engorgées de vase les unes que les autres… Il faudra quelques passages à la douche, voire au Karcher,  pour évacuer toutes les traces noires incrustées sous nos ongles.

À suivre, quelques images de cette longue avent’hure, la batterie de la GoPro s’étant bêtement déchargée dans une poche de futal, allumée à l’insu de mon plein gré, à la faveur d’une longue reptation sous-barbelézienne dans un environnement saturé en ronces, au beau milieu de la nuit, au beau milieu de nulle part…

Oliv

Un film de 3 minutes :

*

*

Quelques photos : 

*

MARAIS 008

MARAIS 010

MARAIS 013

Publicités

5 Réponses

  1. Ben couillon, maintenant si tu commences à confondre une naiade avec un ragondin c’est plus des lunettes qu’il te faut….

  2. Il suffit de regarder la vidéo pour se remémorer les sensations que peut procurer une aventure pareille et vous voir vous amuser comme des petits fous malgré la longueur du truc, çà c’est génial…
    Bon, les ex-adeptes de la Koliamania (Marie, Sergueï et Bibi), il va falloir que l’on s’y remette dès 2016 car on ne peut pas laisser jouer qu’ Oliv et Denis avec les autres fidèles équipes, sur cet Orient’Land si particulier, dans notre magnifique Marais Poitevin…

  3. Quand on regarde la vidéo, on s’aperçois qu’un Rado peut franchir des rapides, mais pas une barrière…
    Beau mariage entre le sud et le nord du 7 – 9 !!!

  4. parait que Alamo voudrait tenter l’aven’hure avec Oliv…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :