Boules de cristal


Dscn0451

Elena approchant du terme d’un de ses raids les plus éprouvants, Titi Cuistot, quand même un peu à l’origine de ce grand défi sportif, a lancé l’idée d’un concours de pronostics sous la forme d’un e-mail adressé à une liste de diffusion pléthorique :

1er Septembre : LA RENTREE POUR TOUS !!!

Après ces vacances passées à reposer vos méninges, à papillonner, à bronzer et bien, tout cela est fini ! Il va falloir vous mettre à gamberger grave de grave !!!! Les amis(e), c’est très très sérieux.

Celui qui se rapprochera de la vérité se verra décerner un prix d’une très grande qualité, par contre celui qui sera le plus loin de la réalité se verra livrer la 1ère couche de notre petit ou petite.

Envoyez-nous votre pronostic en indiquant : Prénom, Sexe, Date de Naissance, Poids (100 gr près), Longueur (1 cm près)

Nous vous souhaitons une bonne réflexion ou alors procurez-vous une boule de cristal !

Papa Titi ou Tititanium

Dscn0400

Parmi les nombreuses réponses reçues, celle commise par son pote Sébastien méritait une diffusion mondiale, c’est pourquoi nous la partageons sur le blog des Flyings :

Après consultation de mes boules de cristal (dont certaines dans cette mail-liste pourront témoigner qu’elles sont en toute occasion rutilantes…) et une attentive observation du ventre et autres attributs de celle qui donnera donc prochainement vie à ce nouvel être mi-italien – mi-de pain, mi-figue -mi-raisin, mi-ronton – mirontonmirontaine etc, voici donc le verdict livré par mes célèbres sphères médiumniques que je tiens toujours bien au chaud entre deux séances de prédictions post-natalum ! :

– PRENOM: les premiers signes envoyés par les esprits laissaient entrevoir: PASCAL ! Mais un jury spécialement composé d’ancêtres experts en analyse de mauvais goût refusa cette première désignation ! Au vu des origines étrangères des deux parents, (vendéen pour le papa, râleuse pour la maman), décision fut prise de lui attribuer un prénom neutre, à consonances celtiques, très fréquent en Bretagne. Ce nouveau né se prénommera donc: KANAARD’ ! Ainsi, lorsqu’il cuisinera pour sa petite famille et qu’il réclamera l’aide d’un de ses proches, Thierry pourra hurler à travers son loft de 28m² de Clichy: « Chérie, passe moi le Celte ! ». Et puis: KANAARD’ BARBARIT, ça le fait bien quoi !

– SEXE« Moyen-moyen moins, comme papa » ! Là, le caractère élusif de la réponse hésitante apportée par mes boules me laissa il est vrai quelque peu pantois (non ce n’est pas l’animal qui sent mauvais qui joue dans Candy !) durant quelques secondes… Pris d’une violente fièvre d’incompréhension, je décidai de venir quérir explication auprès d’ Eléna. « Ma chère, que veulent dire mes boules à ton avis ??? Sexe moyen-moyen moins comme Thierry ??? C’est assez énigmatique tout de même ! ». Pour toute réponse, je ne reçu de mon amie italienne qu’un regard fuyant vers la pointe de ses espadrilles et une chaude et chétive larme roulant sur sa joue tremblante. Dans un effort désespéré, elle me tendit tout de même une photo de Thierry qui, de toute évidence, semblait avoir été prise à l’insu de son plein gré dans le camp de naturistes « Le noeud coulant » à Port Barcarès… Je compris alors avec surprise que les boules de cristal avaient le sens de l’euphémisme et la capacité technique d’enjoliver à dessein la réalité ! Je quittai l’appartement de Clichy la queue entre les jambes… désolé d’avoir bien malgré moi asticoté l’esprit de mon amie…

– TAILLE: Les esprits durent à mon avis plonger dans les ténèbres des temps anciens et se concerter longuement avec les forces occultes car le temps d’attente de la réponse égala presque celui du Service Dépannage Livebox d’Orange qui, en certaines et fréquentes occasions, peut donner le goût à l’âme la plus charitable de l’univers de rétablir sur le champ la peine de mort et le retour des mange-disques ! Le verdict fut quoi qu’il en soit dispensé en latin: « Enfanctum petras grosso morsso maes demeurum rikiki at eternum ». Je traduis, pour les plus incultes d’entre vous: « Ce bébé mesurera 98cm à la naissance et conservera cette taille tout au long de sa vie ; on lui prédit un avenir de co-animateur dans la version italienne de Fort Boyard sur la Raï Uno !« . Ces quelques détails existentiels furent donnés par les boules sans que j’en fis (faisa ?) la demande mais bon… après tout, c’est toujours ça de gagné et ça permet de prévoir la garde-robe du mioche pour un bout de temps ! (A ce propos, je tiens à indiquer que c’est moi qui offrirai à ce mouflet la paire de babouches à grelots que sa mère réclamait ! -Le bon coin: 27€ -)

– POIDS« Le double inversement proportionnel de la somme des tailles cumulées du père et de la mère auxquelles auront été soustraites les circonférences du ventre et des hanches de cette dernière + le triple de la taille de la verge paternelle (encore appelée « Portion congrue du calcul ») ». Bon là, je me suis pas cassé le cul à résoudre l’équation… Pour vous donner un résultat relativement proche, ça donne ça: E=MC2. Ce qui me fait dire que ce gamin ne sera certainement pas une lumière mais a de fortes chance de courir très vite ! Après quoi, on ne sait pas mais il est légitime de penser que ce sera après le temps perdu ! 

Bon, pour synthétiser et apporter une conclusion à ce message, j’annonce qu’il vous est désormais possible de commander en ligne une prestation de lecture de l’avenir, si vous souhaitez obtenir quelques lumières sur ce qu’il adviendra désormais. Vous vous dîtes peut-être: « Ce docteur m’abuse?!… » Mais non !!! Même si mes boules ne sont pas à la portée de toutes les bourses, ça ne vous coûtera tout de même pas la peau des fesses ! Retrouvez toutes mes prestations en ligne à cette adresse: lefricàboule.com 

Enfin, pour finir, je me fends d’ une petite note culturelle en vous laissant méditer ce profond aphorisme du fils de Françoise Dolto: 

« Allaiter son enfant, c’est pas la mère à boire ! » (après quoi il ajouta cet énigmatique:  « Pousse l’ananas et mouds l’café ! »…)

                                   Paix à vos âmes, brebis égarées !

SEBASTIEN

Nous hébergeons sur ce blog un autre texte du même Sébastien  : « Le marathon de la murge »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :