CO : 4 jours de France O’Doubs 2015 : BRAVO Oliv !


Non, non, n’ayez pas d’inquiétude en voyant ce titre, Oliv n’était pas à ce genre de manifestation pure CO, édulcorée , sans fantaisie, fréquentée par de grand(e)s blond(e)s norvégien(ne)s assoiffé(e)s de balises.

Du moins il n’était pas la physiquement …C’est moi (LKT) et ma petite famille qui avions fait ce déplacement de presque 700 km pour 4 courses entre Pontarlier et Chaux Neuve: 1 sprint, 2 longues distances et une moyenne distance.

Mais l’esprit d’Oliv était là…Dans la logistique d’abord : notre camping-car s’est mis à imiter le vieux cams déglingué du pré-retraité : par -soleil qui se barre en sucette à la sortie de l’autoroute, panne de batterie, puis de gaz, puis de pompe à eau… j’ai rafistolé ça dans l’esprit de l’ancien, à grand coup d’arrachage violent, de colson, de scotch américain, de fil de fer, de raccordement farfelu et tout ce qui pouvait me tomber sous la main…Mais ça a tenu les 4 jours !

Côté course aussi, son esprit était là, dés le sprint du premier jour : je pars comme un dingue dés que j’ai la carte en main. Très vite oxy, je fais des fautes et j’accélère pour rattraper mes conneries…Mais les termites d’Oliv sont dans mon genou. Sur la ligne d’arrivée, comme l’aurait fait mon illustre aîné, je finis tant bien que mal, en serrant les dents et en essayant de ne rien laisser paraître, feignant un certain relâchement signe de maîtrise de la situation.

Mais les 3 km de course m’ont déjà bien entamé et c’est au lever le lendemain, à froid, que je me rends compte que les termites de mon genou sont maintenant accompagnées de plein de petits amis rongeurs. Faudra bien que toute cette faune se calme car j’ai une longue distance à courir.Je choisis de changer de chaussures et de prendre mes belles XT, limite des charentaises par rapport aux pompes de CO, bien stables et confortables. J’essaie de calmer les sensations bizarres dans le genou en trottinant mais c’est pas concluant.

Je pars donc dans cette course en trottinant, droit comme un i, laissant le moins de temps possible ma jambe gauche sur le sol, comme si je marchais sur des braises, mais que d’un côté… J’ai déjà vu Oliv lors d’un inox avec ce genre de dégaine… c’est pas glorieux ! Comme le fût ma course : Concentré à regarder où je fous les pieds pour pas le casser la gueule, je me prends des branches dans le visage, ce  qui m’éborgne à moitié, donc j’y vois plus rien et… je me casse la gueule… je finis cette course à moitié mort, le short explosé, avec une grosse ampoule au talon et il est de plus en plus difficile de paraître cool à l’arrivée… Oliv sort de ce corps bondieu !

2015-07-27 19.35.50

Pour les 2 dernières courses, malgré mes incantations et toutes sortes de remèdes miracles ingurgités, l’esprit du vieux m’a complètement envahit : j’ai même déchiqueté un vieux pantalon pour me faire un short ;

2015-07-28 17.13.03

N’ayant pas de tongs , je prends une vieille paire de tennis, la semelle bouffée jusqu’à la trame, trouée aux orteils, mais qui ne me font pas d’ampoules au moins… Courir me pèse et de toute façon je peux plus tellement les termites ont invité du monde à festoyer dans mon articulation. Je comprends tellement bien Oliv maintenant, lorsqu’il prend le départ d’un raid, détaché de toute envie de performance ou de compétition, juste porté par l’espoir de ne pas trop souffrir et de pouvoir dire : « Malgré tout, je l’ai fait ! »

Mais contrairement à Oliv,  je sais que cet état n’est que passager pour moi et que ça va s’arranger…

Alors promis Oliv, je ne moquerai plus de toi…( au moins jusqu’en septembre !)

Pour le fun, les traces des 3 dernières courses, le vert foncé représentant mes pointes à 8 km/h et les points rouges mes innombrables gamelles :

etape 2 trace

O doubs etape 3 trace

o doubs etape 4 trace 1

o doubs etape 4 trace 2

10 Réponses

  1. il n’y a plus qu’une chose à faire : appeler un exorciste !!!

  2. Un régal LKT, vraiment un régal !
    Seule restriction, une majuscule à Inox m’aurait flattée….
    J’attends le prochain récit avec impatience.

  3. ENFIN ! Ca commence à fonctionner… YES !!!

    • Ouf, heureusement qu’il ne te restait plus d’aiguilles, ça a épargné une partie de mon anatomie qui m’est très précieuse !….

      • Oui, mais comme ta femme m’a confié que tu ne l’utilisais presque plus, je ne voyais pas l’intérêt de sacrifier une aiguille pour si peu…

  4. C’est vrai que je ne l’utilise presque plus, ma langue de p…
    Le début de la sagesse !

  5. C’est quand même rassurant de voir que finalement, les autres aussi ont des problèmes de genoux, on se sent moins seul, n’est-ce pas Oliv’ ?

    • Sauf que moi, à l’age de LKT, j’avais encore 1 mètre de détente sèche et je courrais à 18. J’ai un peu peur qu’il ne fasse pas un vieux potable s’il commence à se dégrader de si bonne heure…
      Je me fais vraiment beaucoup de soucis pour ce petit…
      Oliv

      • Je pensais la même chose, mais je n’osais pas lui dire, je suis quand même moins proche d’LKT, que toi Oilv’….
        Peut-être qu’un jour certains organiseront des raids pour déglingués des genoux, là, nous avons nos chances !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :