Raid Mélusine 2014


Chaque année depuis 5 ans, c’est pareil : on ne peut pas participer au raid Mélusine pour cause de Mois du sport au Lambon , où nous animons un stand de découverte de la CO.

Cette année et pour les années à venir, on décide de délivrer une autorisation d’absence à 3  d’entre nous, pour aller participer à ce raid  qui nous avait laissé un très bon souvenir en 2009.

Entre Blessures, fête des écoles et autre bouffes, c’est Ju et LKT complétés par Estelle qui auront droit de faire le déplacement jusqu’à Vouvant cette année.

Au programme, 2 jours de raid avec une CO nocturne au milieu.

Ju et LKT ne sont pas au mieux : Moralement car les gros objectifs de la saison 2014 n’ont pas pu se faire ( Aveyron adventure race annulée, et finale FRMN pas possible niveau date) et physiquement car ils cumulent soit des petites blessures ( tendon d’Achille pour LKT) soit des maladies à répétition (2 Gastro + angines +bronchites pour Ju) depuis plusieurs mois. Heureusement Estelle est en bonne forme.

Arrivés sur place samedi matin , on stationne le cam’s dans le champ bivouac dans les bas de Vouvant,le long de la rivière. Le temps est gris et il mouillasse régulièrement.

Les autres équipes arrivent petit à petit, et on voit que le niveau a  bien augmenté depuis notre dernière participation : une grosse équipe des Griffons, les VGA87 au top de leur forme, les naka aux grosses cuisses,les « raid vallée de Poupet » affûtés comme des lames, les amis de Stéph habitués des podiums…Y’a du lourd quoi !

Outre la victoire en mixte, notre objectif est de bien figurer au général derrière les équipes en forme du moment.

Samedi 12h :Le temps est toujours gris et humide.Départ pour un petit trail de 1,5km. Estelle n’aime pas partir vite… Les gars si !Ils prennent quelques longueurs d’avance , ce qui leur permet de mettre le canoé à l’eau et Estelle n’a plu qu’à embarquer. On est 6 ou 7ième.

DSC01671

Canoé 3.4km : Très vite on reprend 2 équipes. Ce n’est pas notre spécialité mais comme faut bourriner , on avance bien…

On débarque en 2ième position, mais il y a peu d’écart.

DSC01687

DSC01691

VTT suivi 5,6 km : ça part vite dans un peloton de 5-6 équipes. On est dans le rythme jusqu’à ce que LKT perde sa boussole. Arrêt en vrac au milieu du peloton, demi tour. Les autres VTT passent pleine balle. Ju et Estelle sont devant et ne l’ont pas vu s’arrêter. Le temps de repartir, LKT n’a plus personne à vue et au carrefour suivant c’est l’interrogation : droite ou gauche ? Pas de traces sur le bitume ! Merde, moins d’une heure de course et première galère…Et derrière , y a déjà un trou de creuser. Pas d’équipes pour avoir l’infos. A force de gueuler « Juuuuuuuu ! », les 2 autres Flyings rebroussent chemin et retrouve l’égaré. On mange 5 petites minutes la dessus. 1 km plus loin et une boîte pour LKT , c’est au tour d’Estelle de perdre ses lunettes et de rebrousser chemin. Cette fois on reste groupé !

DSC01695

DSC01699

Bike and run 4 km : 2 VTT pour 3. On a perdu quelques minutes sur le peloton de tête. Les chemins sont parfois très étroits et il n’est pas toujours avantageux d’avoir le VTT. Nos enchainements ne sont pas parfaits mais on ne perd pas beaucoup de temps sur cette épreuve.

DSC01729

CO score 1 h, 5,3 km : Il mouillasse toujours, plus ou moins fort. LKT prend l’orient.Il ne rentre pas très bien dans la carte et s’énerve en cafouillant 2 postes.  Estelle est prête à prendre l’orient si nécessaire, mais on enlève pas la carte des griffes de LKT comme ça.

Il s’entête et se reprend. La fin de la CO est plus fluide et même très rapide sur les 3 derniers postes. Grosse frayeur pour Estelle à la dernière balise, où elle voit Ju s’écrouler , se rouler par terre en hurlant de douleur, tel les footeux italiens grands adeptes de la comedia del arte !!!Estelle pense au pire : Une triple fracture tibia-péroné-coccyx, à un piège à loup, une bombe anti personnelle… « On va le perdre, il faut un hélico vite !!! » Ju tend courageusement le carton de pointage à Estelle.. « Laisse moi ici… va pointer ! » Estelle est inquiète, mais LKT, habitué au cinéma de l’autre castra à chaque fois qu’il se tord la cheville, somme Estelle de pointer ce putain de dernier poste et de filer vers l’arrivée. Estelle s’exécute et 15 secondes plus tard, Ju était relevé et cavalait comme un cabri, ce qui permet de tout prendre en 58 minutes et des bananes. Gill des RADO qui est là en spectateur paparazzo pour cause de blessure, nous informe qu’on est la première équipe à faire carton plein…ça fait plaiz !

DSC01714

DSC01715

VTT’O 4,5km : Bonne orient de Ju. Pas de problème sur cette section, même si la pluie est forte et qu’on se caille sévère !

DSC01731

DSC01735

CO spéciale « Bulles » : La carte est blanche en grande partie, seuls de cercles de 250 m de rayon autour du poste persiste. C’est Estelle qui s’y colle. La forêt est dense et la végétation basse, des Fougères de 2 m de haut. Pas facile de se frayer un chemin.

Il faut être très prudent et précis dans la progression. On cafouille 5 minutes dans une zone blanche entre les 2 premiers postes, puis Estelle comprend bien le principe et assure les itinéraires. La fin de la CO se passe sans encombre.A force de passer dans les fougères et avec la pluie, on est trempés jusqu’à l’os !!!

DSC01761

DSC01768

Rapide ravito et on repart à VTT.

VTT fléché allemand 12,5 km : Ju ne sent pas du tout le truc et refile le bébé à LKT. Faut être concentré, mais le principe est vite compris et la progression est bonne. Au 2/3 du parcours on retrouve les NAKA qui jardinent depuis un moment. Un sentier à gauche est en effet peu visible et LKT valide l’option prise par les NAKA. La suite du parcours semble coller avec le fléché mais le doute persiste, jusqu’à une balise… OUF !!!  On boucle la section proprement.

DSC01783

DSC01786

 

CO score 8 km, 1h10 : Peu satisfait de sa première prestation, LKT reprend l’orient, bien décidé à se rattraper sur cette CO.

La végétation est toujours très dense, les coupes envahies de fougères géantes, mais cette fois, il ne commet pas d’erreurs et boucle l’affaire en une bonne heure.

 

DSC01787

DSC01789

VTT suivi 6,8km : Ju reprend l’orient pour cette ultime section VTT de la journée. On est frigorifiés. Les chemins sont détrempés et obligent des passages à pieds tellement il y a de boue…

DSC01801

On arrive finalement les 5ième à Vouvant. Ju fait un petit tir Molky pour gratter quelques minutes à la CO de nuit, on prend une ou deux bières Mélusine et on rentre se réchauffer au cam’s.

Douche chaude pour Estelle, bains à poil dans la rivière qui semble presque chaude par rapport à la température extérieure pour Ju et LKT. Une fois secs, en tenues pour le CO nocturne, on bouffe au chaud dans le camion, pendant que la pluie redouble d’intensité.

« toc, toc, toc »… c’est un des frères Bailly (orga du raid) qui vient nous informer que la CO nocturne est annulée pour cause météorologique…

Mince, on va être obligé de rester au sec et au chaud ce soir !!!!

Estelle dit au garçons qu’elle dort mal entre deux… « Eh Oh ! on est des hommes mariés et sérieux nous! on ne mange pas de ce pain là! Toi tu dors dehors dans  la « 2 secondes » sous la pluie !! »  Et Estelle de reprendre sa phrase :  » je dors mal entre deux …. jours de raid. » « Ouais, c’est ça, essaie de te rattraper. »

A 22h, on est donc tous au dodo…

Il pleut une partie de la nuit. Au matin, c’est encore gris. Finalement ça se découvre un peu avant de partir. Au provisoire, au jeu de pénalités des CO au score, on est deuxième au 11 minutes derrière les « Vallée de Poupet » et respectivement 1 et 14 minutes devant les Griffons et les amis de Steph. Les Naka ont abandonné et les VGA87  qui ont cumulé les ennuis mécaniques, sont loin au classement.

L’objectif est donc de rester sur le podium. On sait que cela va être très difficile, mais sans erreur ni pépins c’est jouable…

8h45 : Le soleil pointe le bout de ses rayons et c’est parti pour un relais trail 2×750 m, Ju/LKT : tranquillous dans les 7-8ième…

DSC01815

 

VTT suivi 11,6 km : ça se passe pas trop mal au début, même si Estelle est en difficulté sur les descentes un peu rudes, alors que les 2 garçons filent « dré danl’pentu bondieu! ». Après un pointage alors qu’il reste environ 4km à faire, LKT perce de l’arrière. L’anti-crevaison ralenti un peu de dégonflage, mais le rendement a bien baissé et les virages sont acrobatiques. C’est ce moment que choisi Ju pour faire une erreur d’orient avec en prime une belle descente-remontée pour rien !

Le pneu arrière de LKT frotte sur le cadre. Estelle veut s’arrêter pour regonfler mais les 2 autres bourrins ne veulent rien entendre et LKT se brûlera les cuisses pour les 2 bons kilomètres qu’il reste avant une CO qui ne se fait qu’à 2… Stratégique !

DSC01836

On perd à peine 5 minutes à cause de cet incident.

Micro CO « pièges » : Estelle à l’orient, accompagnée de LKT partent sur cette CO au 1/1000, dans un petit bosquet farci de ronces et de trous, pendant que Ju répare le pneu crevé. Cette CO est piégeuse car les trous sont très rapprochés et c’est farci de balises qui ne sont pas forcément les bonnes car il y a plein de variations de parcours… Les balises ne valant que 3 minutes fallait pas trop réfléchir non plus. Mais on s’en sort avec un sans faute. On est alors à une poignée de minutes derrières les  équipes de tête.

DSC01837

 

VTT suivi 4 km : le pneu arrière de LKT est réparé, mais son compteur ne fonctionne plus… Après quelques kilomètres Ju a un doute et demande à LKT de prendre une distance. Allumage de la montre GPS  de secours. ça met un peu de temps à capter et finalement la distance donnée n’est pas bonne et on se décale d’un sentier. On s’en rend compte et LKT est gratifié d’un petit aller-retour pour vérifier qu’on n’a pas laissé de balises sur le bon itinéraire. Après la crevaison du début de journée, ça commence à lui piquer quand même un peu les cuisses…On recale en même temps quelques équipes à qui on épargnera l’aller- retour inutile.

DSC01880

Gill nous dit qu’on n’est pas loin des premiers : Moins de 10 minutes quand on repart à VTT.

Canoé 6 km : on pose rapidement les VTT et on trotte 5 minutes jusqu’au plan d’eau de Mervent où nous attendent les canoés. 3 balises à prendre. On démarre fort pour passer quelques équipes et être tranquilles pour pointer. En extrémité de la boucle, on croise les équipes de tête qui sont en effet  à moins de 10 minutes. On garde le rythme, voir même une petite accélération sur la fin.

On a les équipes de tête, Griffons, vallée de Poupet, amis de Steph, Saint michel sport nature, en point de mire.

 

CO score 8 km , 1h15 : LKT prend l’orient. Les VGA87 sont passés 300m devant. On enchaîne vite et bien dés le début, mais on n’arrive pas à les recoller. Ils savent qu’on est sur leurs talons et comme il y a une saine émulation entre les 2 équipes ( suite à un petit chambrage d’avant raid), les VGA87 sortent très vite des postes pour finalement nous semer. On boucle la CO en une 1 heure.

DSC01884

DSC01886

VTT suivi  12 km:  Estelle part comme une balle et laisse à peine le temps à Ju de regarder la carte.

Cette section se passe bien. Estelle est toujours très prudente dans les descentes, mais passe comme une bécane tous les tapes culs et relance sur le plat. Pas d’erreur de Ju en orient, et LKT est toujours au pointage.

Trail’O 4,5km :Les équipes de tête sont aussi sur cette section, donc à moins de 30′ et les VGA87 juste en point de mire . Ju laisse la carte à LKT. C’est  un simple suivi d’itinéraire mais il faut quand même être attentif. La course est ponctuée par les « Ouilles », « ARRGH! », « OURGH ! » de Ju et LKT qui souffrent, l’un du dos à cause de sa chute de la veille, l’autre à cause de son tendon d’Achille, tandis qu’Estelle tient le rythme comme une horloge suisse.

DSC01924

DSC01925

DSC01926

Une demie heure plus tard, on s’apprête à enchaîner par le bike and run road book.

On a écho que des équipes viennent de partir mais qu’elles galèrent dés les premières cases. On prend la carte, 2 minutes de ravitos,  et au moment de partir, on nous annonce que la section est annulée…

VTT’O 8,5 km : On a 4 balises à tracer au carré de report. Pas de problème on sait faire depuis l’Obivwak 2011.

DSC01939

 

La encore Ju ne commet pas d’erreur mais LKT commence à mal digérer les accélérations d’après pointage. A mi-section, Estelle se propose de prendre le carton. En bonne Iron-woman , elle est juste à son deuxième  souffle elle !DSC01945

CO photo 2 km: Format qu’on connait bien : 10 endroits à reconnaître avec 17 photos dispo. Les équipes de tête sont juste devant.

On enchaîne correctement cette CO. On hésite sur 2 postes mais à 5 minutes de pénalité par erreur, on ne réfléchit pas trop longtemps:  croix noire point vert : y’a bien un arbre mais rien au pied…on prend le risque de penser que le banc sur la photo  à disparu , rien que ça… Estelle doute de l’intuition des 2 gars, mais c’était bien le cas…Pas d’erreurs !

VTT suivi 8,5 km : Allez, dernière section. On a rattrapé une ou 2 équipes et même légèrement dépassé les VGA87, mais après 2-3 km, Ju casse sa chaîne. La VGA87  nous rejoignent et sportivement s’arrêtent  pour nous proposer du tos de réparation. On avait ce qu’il faut, mais merci et bravo pour votre esprit les gars !

On répare donc en 3 minutes chrono, et on repart… Ju arrive a garder un rythme correct malgré sa chaîne qui « craque ».

On arrive à Vouvant, soulagés qu’elle ait  tenue jusqu’au bout.

Tir à l’arc : On envoie notre grand tireur : Ju, qui fait un très beau 26/30, soit 13 minutes de bonif.

On se jette ensuite sur l’excellente bière Mélusine et sur le rôti mojettes, toujours en compagnie des VGA87 qu’on n’aura pas cesser de croiser ce deuxième jour.

On a encore un petit espoir de podium…mais on est finalement 4ième (1ier mixte).

IMG_9513

Malgré une première journée rendue difficile par les conditions météo, et même quand on était trempés, les doigts gelés, rendant douloureux le passage des vitesses, quand on se demande ce qu’on fout là, on a éprouvé beaucoup de plaisir à boucler ce beau raid, qui proposait des CO intéressantes, de beaux parcours VTT et du canoë dans un très beau cadre.

Merci à Estelle d’avoir brillamment remplacé Vaness, toujours blessée. Elle a été impressionnante d’endurance…au niveau de la tireuse à bière !!!!

Merci à Gill des RADO pour son soutien et toutes ses photos.

Merci aux Echappés de Mélusine et à tous les bénévoles et à l’année prochaine avec une autre équipe flying !

 

 

 

 

 

 

2 Réponses

  1. Merci les Flying pour votre CR qui résume parfaitement cette édition 2014 du Raid Mélusine. Je viens de mettre des résultats un peu plus complet sur le site, j’espère que cela vous ira… à très bientôt !
    David des Echappés

  2. Merci David cest nickel.
    Belle réactivité encore une fois !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :