HRP 2013 : Une vieille bagnole au carburateur mal réglé (10/28)


HRP 2013 – 28 jours entre Hendaye et Banyuls

Jour 10 : Une vieille bagnole

au carburateur mal réglé

Image2

L’orage s’est calmé pendant la nuit, le ciel est dégagé. Nous quittons le barrage abandonné, en direction du col de la Fache (2664m). C’est farci de neige ! La montée est impressionnante, verticale. Nous faisons bien gaffe à mettre nos pieds dans les empreintes existantes, pas question de partir en vrille dans ce gigantesque toboggan !

Image3Image4

Au dessus, deux silhouettes. Qui ça peut être ? Inconsciemment, on accélère pour pouvoir les reprendre au col. En fait, ce sont les deux « hollandais » croisés à Arrémoulit la veille. Ils ont bivouaqué à Respomuso et ont démarré plus tôt que nous ce matin.

Bref échange, ils sont toujours aussi peu causants… Nous les plantons là en partant « en ski » dans la pente, de l’autre côté du col. L’orient devient un peu compliquée, on va cafouiller sur des sections de désescalade en rocher un peu crainteuses, traverser des névés pentus pour finalement arriver aux abords du refuge Wallon (1865m). Lessive, toilette, casse-croûte.

Pour la suite, il y a deux options : la plus élégante, directe, par les cols d’Arratille et des Mulets ; l’autre, plus longue mais moins « haute montagne », par le Pont d’Espagne.

Nous choisissons cette dernière option pour trois raisons :

Nous sommes un peu entamés physiquement. Oliv commence à faire n’importnawak, il s’est pris deux pelles dans la descente,

Les derniers névés qu’on a empruntés étaient bien pentus et bien enneigés, on semble trouver ici les limites de notre équipement (chaussures de trail, sans crampons, pas de piolet).

Ça fait plusieurs jours que nous n’avons pas pu donner de nouvelles en l’absence de réseau, et on ne voudrait pas générer de l’inquiétude inutilement.

Dans la descente sur piste on croise des promeneurs engagés sur des projets manifestement plus softs que ceux des marcheurs qu’on a croisé ces deniers jours. La tenue, l’équipement, le rythme de progression sont différents.

Image8

Au pont d’Espagne, Kikos arrive à joindre nos bases arrières à partir d’une cabine téléphonique. Nous prenons notre repas au bord de la route, un peu martiens dans la cohue qui attaque la montée au lac de Gaube, à quelques minutes du parking où ils viennent de quitter leur voiture.

Ce repas nous a bien requinqués ! On s’engage dans la montée à fond les ballons, doublant à qui mieux mieux des armadas de randonneurs de tous âges et de toutes nationalités, parmi eux des japonais coiffés de grands chapeaux afin de préserver la clarté de leur teint.

On met un peu moins de deux heures pour gagner le refuge des Oulettes de Gaube (2151m), donné en trois. On était assez énervés !

Image11

Brefs échanges avec d’autres randonneurs, puis avec le gardien du refuge pour appréhender le risque d’orage en cette fin de journée. Après un pt’it ravito, on enchaîne pour le refuge de Bayssellance (2651m).

Image6Image12Image14

Oliv est de nouveau bien claqué dans la montée, c’est dur… Au col de la Hourquette d’Ossoue, moment magique : un jeune isard pas farouche se plaît en notre compagnie.

Image15

Descente à donf dans la neige en direction du refuge, Oliv s’est subitement refait la cerise ! Il semble fonctionner par à-coups, comme une vieille bagnole au carburateur mal réglé.

Nous plantons la tente dans une alcôve en pierre, à proximité du refuge, juste à temps pour pouvoir se mettre à l’abri pendant un gros passage pluvieux. L’orage gronde autour, on commence à s’y faire…

Image16

Avant de prendre notre repas, nous allons consommer un verre de vin chaud au refuge. Une foule nombreuse est en plein souper. On lorgne du coin de l’œil tous ces plats qui repartent en cuisine, pas terminés, qui feraient bien notre affaire…

Quand on revient, le jeune isard rode autour de notre tente. Y croit quand même pas qu’on va l’adopter ?

LE FILM DU JOUR :

JOUR D’AVANT     RETOUR ACCUEIL      JOUR SUIVANT

***************************************************************

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :