C.O. nocturne du Téléthon à Courlay 2012


co telethon courlay 2012

Vendredi 7 décembre 2012, RDV pris avec Marie pour cette CO bien sympathique.

Au début quand même, Marie a hésité à m’accompagner car elle soupçonnait un mal de genou dû aux reconnaissances avec Oliv, puis un conseil de classe…

Bon ! En la provoquant quand même un peu (du style : fais pas ta chochotte !!!) elle finira par abdiquer.

Et pour moi, j’avais toujours mal à une cheville dû à la dernière CO nocturne des Têtes Raid’s à Bressuire avec Oliv !!!

Çà commençait bien !

S’ensuit mon retour de St Etienne le jour de la course, avec de la neige, à 35 km/h sur l’autoroute !

Marie arrive difficilement à destination de Courlay à cause de son phare grillé !

Déjà du monde d’arrivé, on démarre vers 20h15 de la salle.

On prend le temps de tracer notre parcours et, pour certaines balises, « on verra sur place » dixit Marie !

Comme d’habitude, Marie sait partir du bon côté pour chercher la première balise (4), puis la 7 où l’on passe devant sans la voir (on l’a trouvée au retour avec beaucoup de jardinage) jusqu’à la 3.

On enchaîne sur 6, 2, 10, 14, 11, 20, 19, 31, 24, 29, 25, 23, 16, 30, 26, et 22 sous le petit pont, les pieds dans l’eau bien-sûr !

La fatigue est déjà arrivée, surtout pour moi !

On se trompe légèrement sur la 28, puis on enchaîne 17, 21, 18, 27, en faisant attention aux zones interdites.

On trace sur 13, 12, 15, 8. A partir de là, je lâche prise, je peine à suivre Marie qui continue de courir comme une gazelle.

A la 9, je lui laisse le doigt électronique pour pointer la 5 et la 1.

Je l’attends en marchant pour rejoindre le bourg de Courlay, sur la D175 afin de récupérer un peu !

On termine sur la 7 en galérant un peu ; on finit par l’avoir en haut d’un grand talus que l’on descendra sur l’arrière train les pieds dans l’eau à l’atterrissage !

On termine donc la CO en 2h57 sur 3h avec toutes les balises en poche. L’an dernier avec Oliv et Marie on l’avait terminée en 2h41.

Très belle CO, bien physique, quelques passages humides et boueux !!!

A l’arrivée, après une bonne douche, on prend un bon verre de vin chaud, une soupe, une bière et une gaufre pour finir.

Malgré tout cela, avant de repartir à la maison, Marie trouve le moyen de me faire le coup de la panne, en prétextant un changement d’ampoule sur sa voiture.

Sauf que :

1)  y avait pas d’ampoule de rechange !

Et 2)  j’étais tellement HS que mes paupières se fermaient toutes seules. On finira par la changer, le dimanche, au Téléthon des Flyings avec toute leur aide bien-sûr !!!…

2 Réponses

  1. C’est Marie qui a dû te faire le coup de la panne ???
    Aïe aïe aïe David, réveille toi bon dieu !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :