Ils sont dans la place, tout baigne ! …ou pas


Après une fin de trajet apocalyptique, à 30 à l’heure sur les petites routes, slalomant entre les arbres couchés en travers, perçant de leurs yeux usés par la fatigue du voyage l’épais brouillard, à travers le va-et-vient des essuie-glaces incapables de chasser la pluie battant sur le pare-brise, le pilote tendu comme un arc afin d’éviter la probable mise au fossé, ils ont enfin atteint le terme de leur voyage.

Petite douche froide en arrivant dans la salle, lorsqu’ils extirpent de la poche concurrents un lot du sponsor : une bouteille de  Salvetat ! Derrière son sourire crispé, on devine Alamo complètement dépité ! A noter également l’expression de franche terreur affichée par LKT à la perspective des franchissements monstrueux qu’on leur promet pour le lendemain en via ferrata. Pour lui, qui est mort de trouille debout sur un tabouret, participer à ce type d’épreuve est un vrai challenge, une marque de grande force mentale, voire une décision complètement inconsidérée…

Les formalités d’accueil sont validées, OUF ! Ils viennent de passer haut la main la première barrière horaire ! La tension redescend. LKT a sa bière à la main, tout baigne ! De même que le sweet de Ju, plein d’un douteux mélange, à moins que ce ne soient des traces de vomito mal lavé ? Photos de circonstance devant les banderoles, et puis il faut libérer les lieux messieurs-dame, on a encore du boulot à l’orga, et on va pas vous regarder vous alcooliser toute la nuit… Ils se font foutre dehors.

Maintenant, confinés dans l’exiguïté du camion, les premières tensions se font sentir : les deux garçons se disputent pour savoir qui ne va pas courir demain. L’option Alamo en remplacement, aux côtés de Vaness, est même un instant sérieusement envisagée, ce qui la fait franchement rigoler…  jaune ! Un coup de fil aux bases arrières de l’assoce remettra un peu d’ordre dans ce bordel : « On s’en tient au plan de course initial ! »

Alamo conclura dépité  : « C’est pas une équipe, ce soir… »

Espérons que la nuit sera profitable à la cohésion du collectif et qu’ils aborderont la première journée de raid gonflés à bloc, prêts à croquer les Teams Quechua, Lafuma et compagnie…

On ne les a quand même pas envoyés là-bas pour vendre des cravates !

Publicités

Une Réponse

  1. Que la force soit avec vous au pays de la salvetat !
    Après une nuit avec Alamo, tu vas pas faire ta fiote sur les câbles LKT ! Faites de beaux Jornet dreams…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :