Test VTT’O Raid 2013


La préparation d’un raid est constituée d’un ensemble d’étapes, dont la chronologie est précise : proposition d’une zone géographique avec des points stratégiques à relier, recos des circuits, estimation des temps des coureurs lents et rapides, mise au point des cartes et tests, sans parler du gros travail à faire pour avoir toutes les autorisations administratives, les réunions avec les mairies, les vérifs de matos, la prog pour le chronométrage électronique et le classement, ou enfin la recherche du budget…

Y’a donc pas de temps à perdre et les premiers tests ont déjà commencé, et doivent permettre d’avoir une idée plus précise des temps mis par les concurrents.

Ainsi pour une VTT’O qui sera proposée aux Ultra, LKT qui a bâti cette épreuve, avait estimé large en temps : 40 min pour 8 km,  afin d’éviter d’être retoqué par  Vaness qui double systématiquement ses estimations. Pour maintenir son autorité Vaness mettra quand même 10 minutes de plus, en attendant le test…  non mais !

Des testeurs sont dispos, la carte, pas aboutie mais utilisable, le test peut avoir lieux…

Nous avions négligés un élément important : la qualité des testeurs !

Testeur 1 : Ju qui doit donner une idée des temps des rapides, enchaine erreurs d’orient sur erreurs d’orient, et essaie de compenser avec un physique d’ablette … Bilan : 12 km et 1h30

Testeurs 2 : Marie et Oliv  pour tester l’improbable.  Dés le départ, ils répondent aux attentes, se gourent de chemin. Finalement Oliv, au détour d’une prise d’azimut sanglier en hors piste, arrachera son dérailleur et laissera Marie finir seule ce qui lui a sûrement été bénéfique. Mais bon, avec 10km au compteur pou 1h30, c’est toujours pas la joie !

Testeurs  3: Vaness et Charline (la fille d’Oliv) doivent donner un temps moyen: Vaness oriente tranquille en privilégiant le roulant quitte à s’allonger et Charline, qui a passé son été sur les podiums…des boîtes de nuit, essaie de suivre tant bien que mal. Finalement elle fera comme son papa et arrachera son dérailleur. Y’a peut être un gêne du bourrinage ! Après une halte pour tenter une réparation, en vain, Charline rentrera finalement retrouver son géniteur à  l’étable…euh à la maison. Vaness terminera le test avec 9,5 km et 1h30.

Bon avec ça on est pas sorti le cul des ronces et y’a plus qu’à refaire les estim de temps… ou à trouver des testeurs dignes de ce nom !

Quelques images de ce test d’antologie :

Advertisements

6 Réponses

  1. ouais c’est facile la critique, j’me suis planté quand les chemins n’étaient pas bien cartographiés… alors lkt tu ferais mieux de me remercier parceque grâce à moi tu vas pouvoir remodeler nikel la carte !
    ju

  2. Feuilleton interminable mais toujours aussi plaisant. J’ai fait suivre à Golden snail !

  3. Y’en a qui se sont fait plaisir sur les commentaires…

  4. Faut être indulgent. C’est la reprise du championnat… Surtout avec Ju…
    Bon allé, remets une bière, une !!!

  5. Le résultat – limite pitoyable – de ce test est à imputer au choix d’une équipe de testeurs ni très affûtés, ni très futés…

  6. au fait alamo y aura bientôt une reco-test de la spéciale « kayakafranchir profil ascendant raid 2013″…. à suivre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :