C.O. Téléthon 2011 à Courlay


Le récit de la folle soirée de David :

19h, vendredi 2/12/11  : RDV pris avec Oliv à la maison.
Direction la CO nocturne à Courlay pour le Téléthon, organisée par les Raid’ailleurs.
Comme d’hab, on attend Marie qui s’est paumée dans les rues de la p’tite ville !
On démarre vers 20h, tous les 3 ensemble, pour commencer, « après, on verra » dit Oliv !!!
On prend chacun une carte, au cas où on se perdrait, on détermine le parcours le plus court possible pour prendre le maximum de balises (35) en 3h maxi, Oliv trace sur sa carte. On part donc dans le sens horaire côté pampa, pour terminer dans les rues de la ville.
C’est parti !!! mais pas pour moi ! ils sont déjà à fond que je ne sais même pas où on est !
Comme Marie et moi n’avons pas tracé, nous sommes obligés de demander à Oliv la balise d’après ;
dès la première, il m’a embrouillé sur la 3 au lieu de la 8 ! Mais on ne me sème pas aussi facilement !
Bon cette fois, je m’applique à suivre Oliv, je ne cherche pas un autre passage (comme à la CO des RADO) afin d’éviter de perdre du temps ! Et voilà que l’on commence à escalader les murs du stade avec du barbelé dessus !!!


On enchaîne pas très rapidement les balises, on rejoint les Rado sur le pont métallique de la 20, on se suit un bon moment en traversant les champs de choux, de boue, en croisant les lapins, en courant dans leurs crottes tellement il y en avaient et en trébuchant dans leurs terriers, hein Oliv ? Dommage, j’avais pas l’appareil photos !!! Pour clore le tout, j’ai dû prendre 3, 4 fois mes jambes dans les clôtures électriques en hurlant !!!


Arrivés milieu de carte (14), Oliv nous ordonne de partir devant car il peine avec sa blessure à la jambe, séquelle d’une éprouvante séance d’entraînement à l’Hermitain, concoctée par LKT. Mince on à oublié son lit médicalisé !!! Sinon, on l’envoyait direct à la maison de retraite, par la D150 ! En prévision d’une future scission du groupe, Marie et moi traçons la fin du parcours sur nos cartes. A la 18, panne électrique pour Marie, changement de piles !
Rentrant bien dans la carte, j’essaie de couper au max pour gagner du temps, mais même à 3 on ne trouve pas toujours facilement les balises !!!

On arrive à se suivre tous les 3 jusqu’à la 30 car, après, Oliv ne répond plus à l’appel !!! Il fait caca y paraît ! Ce qui permettra de distancer la plupart de nos poursuivants dans d’effroyables glissades…
On se suit avec Marie, en enchaînant bien le reste de la CO.

Dernière demi-heure, çà commence à tirer dans les jambes et dans le cerveau !
Moment de doute sur la sortie du bois (4), suis perdu !!! sors ma boussole un instant, re-contrôle et c’est reparti mon kiki !
Je préfère prendre le max de route. Peur de rien, Marie coupe les champs et me rejoint au milieu des vaches en cherchant la 2.
On termine au pas de course en 2h41 (5ème), 2h43 (7ème), 3h00 – quel sens du timing pour un mec qui n’a jamais l’heure ! –  (13ème) avec toutes les balises en poche.
Un p’tite douche, du pain, une soupe, une bière, un vin chaud et on rentre !
Super CO, dans un esprit convivial, on s’est bien fait plaisir.

Au classement paparazzique, on réussira un très joli 7/38.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :