Raid Serial Azimut 2011


Le dernier rdv de raid de la saison  a été fixé à Montendre, pour la Serial.Azimut.Saintongeais.

C’est aussi la dernière possibilité pour les filles de faire porter du fluo aux garçons au cours de la cérémonie de clôture du raid, qui a une réputation très festive.

Equipes habituelles donc : Les mecs : Ju et LKT et les filles : Marie et Vaness.

Chose nouvelle pour les filles: elles ont de la concurrence (7 équipes féminines) et en particulier l’équipe de Marianne et Nora, 2 triathlètes affûtées, au moral de tueuses.

Nos 2 pittbulls de l’assoce doivent, pour une fois, défendre leur bout de gras ! Auront-elles le mental ?

La course des mecs :

*  CO autour du lac de Montendre : 2 cartes, 6 balises. Calés en moins de 2, on part à donf, avec une nuée de raideurs aux fesses. Une petite hésitation sur la  deuxième carte et une grappe nous dépasse. Va pas falloir faire d’erreurs, car y’a du beaucoup de beau monde pour truster les places de tête : Naka, Cestas, Vendanges, ARA’s, Gevau…On boucle les 2 CO, 20 m derrière Alexis, un tri affutés et orienteur pointu.

C’est bon, on est dans le rythme.

* Run and bike rubalisé : On arrive à rejoindre Alexis, et on creuse même un petit écart avec les autres poursuivants. Mais erreur : on rate une rub, et on se tape 300m de rab et une côte en prime. Demi-tour, et là on voit hommes, femmes, enfants, veaux, vaches, cochons, … qui nous passent devant. En plus, on est sur des petits sentiers et il est très difficile de dépasser. RRRRRRRRRRRRRHHHHHH !

On grille de belles cartouches à doubler à l’arrache dans les bas côtés. On finie finalement juste derrière les Naka et les Gevau.

* VTT couloir : On est les plus prompts à repartir sur cette section, mais les naka ont décidé de faire parler les cuisses et nous doublent. Puis c’est au tour des Gevau de nous enrhumer. Aïe, on n’a vraiment pas les jambes pour suivre aujourd’hui; peut être des restes des 30 bornes de CO du marais le WE dernier.

* CO score 1h : On aperçoit les Naka partir , puis on laisse les gévau partir, car on veut faire notre course sans subir d’influence d’autre équipe. Au moment où on part les Cestas arrivent. Les écarts sont faibles !

On boucle la CO sans erreur et quasiment sans jardinage, en 59′. C’est juste mais ça passe. On nous dit que les Naka ont bouclé en 56′. Sont très forts aujourd’hui ! Par contre les Gevau ont pris des pénal…C’est bon pour le moral !

*VTT raod book : Encore une fois on se fait taper par les Gevau puis les cestas. C’est à se moment là que Ju décide de freiner des 4 fers pour ne pas effrayer une poule qui badait sur la route (ce n’était pas marie !…), du coup, LKT dans sa roue vient l’emplafonner joyeusement, puis décolle à l’horizontale , se séparant de sa monture, avant de retrouver douloureusement le plancher des vaches dans un grand boum vlabading !

Ju vérifie que la poule n’a pas été trop traumatisée par ce triste spectacle et invective vertement le pôv LKT, pour qu’il se magne à remonter en selle, bon dieu !

L’aut’ naze, un peu sonné s’exécute sans rien dire au lieu de le gratifier d’une correction virile qu’il aurait bien méritée.

* Epreuve surprise : Lancer de javelot dans un carré à 20m. On est pas bon, et on écope d’un tour de pénalité d’un bon 500m. On n’a pas besoin de ça!  On retart en 3 ième position avec les Gevau,  derrière les Naka qui creusent encore l’écart, et les Cestas.

*VTT’O  : On entre difficilement dans la carte. Les Gevau nous sèment un peu. On repasse devant eux lorsqu’ils crèvent, puis on se plante et on perd une dizaine de minutes. On boucle cette section en 8ième position. On n’est pas jouasse. Heuseument que David (Orga), a prévu une petite bière pour nous requinquer avant l’épreuve suivante.

*VTT liaison en photo aérienne : On est avec 3 autres équipes dont une mixte… On est un peu vénère là de voir une nana ( même bien gaulée !) devant nous ! Du coup, Ju n’est pas concentré et nous permet  à plusieurs reprises, de démontrer que même fatigués, on est capable de recoller une gonzesse, après s’être planter en orient.

*CO semi-urbaine séparée : Pas de problèmes, à part que l’un comme l’autre on est grillé et on n’avance plus. On boucle nos CO respectives en même temps.

*VTT suivi+ monotrace : Replantage au départ et encore 10 minutes et quelques kilomètres dans la musette. Puis ça roule. Enfin façon de parler car on n’a plus rien dans les cannes. On arrive à la partie monotrace : Très sympa…si on avait encore un peu de jus., mais là, on en bave et ça nous parait interminable. On se fait encore rattraper par une équipe.

Enfin l’arrivée, en 8 ième position.

Au jeu des pénalités sur la CO, on est finalement 4ième  derrière un trio d’équipes au top (1 Naka, 2 Cestas, 3 Gevau). Pas si pire !

Reste à attendre nos putains de princesses qu’on n’ a quasiment pas vues du raid. Elles peuvent tirer un trait sur les tenues fluo, mais la soirée promet quand même d’être très chaude !…

La course des filles :

Nouveau concept: un CR de l’équipe fille mais en distinguant chaque protagoniste… les prestations n’ayant pas été similaires…

Co 6 balises, 2 cartes:

  • Vaness: Un petit Nord-sud dès le départ
  • Marie: dans le orange/ rouge dès 10 min et qui s’égosille déjà: « Vaness ralentis! »

Run and bike:

  • Vaness et Marie qui remontent rapidement sur Nora et Marianne, « the Objectif of the day » mais n’arrivent pas à les distancer ensuite
  • Marie: commence à réaliser platement qu’il n’y à plus de carburant dans l’apprentie-machine
  • Vaness: enchaine course et VTT comme une machine

VTT carte couloir:

  • Marie: prend l’orient’  mais n’appuie déjà plus sur les pédales
  • Vaness: admire le paysage, temporise

CO au score:

  • Vaness: tout feu tout flamme à fond dans le dénivelé
  • Marie: crampée aux deux quadriceps, tente de ramper pour atteindre une pastille remède miracle que sa gentille partenaire lui a jeté sur la route
  • Vaness et Marie: s’écartent dans la pampa, entre les vignobles mais finissent par se repérer, si le raisin était vert fluo, ça se saurait (n’est-ce pas les gars?)

VTT road book:

  • Marie: tente de ressusciter et d’être lucide pour lire le road book
  • Vaness: se dit que l’autre équipe fille est en train de revenir sur nous et va nous manger

Lancer de javelot:

  • Marie et Vaness: c’est notre métier quand même, on n’est pas trop ridicule, presque 4 sur 4, les gars, eux, préfèrent courir… peut être trop subtil comme épreuve!

VTT au score puis photo aérienne:

  • Vaness et Marie: petit rythme, on est avec plusieurs équipes, on la finit sans pression
  • Marie: a pensé ne jamais atteindre le sommet de Montendre

CO séparée:

  • Vaness: discute avec Marianne, aïe, aïe, aïe et prend encore un peu de dénivelé, même pas mal
  • Marie: essaie de ne pas « trop » décevoir sa co-équipière, ça passe

VTT suivi puis rubalisé:

  • Vaness et Marie: partent en même temps que les filles, les carottes sont cuites!
  • Vaness: subit le rythme mais décide ne pas laisser mourir sa co-équipière au pied d’une buse (non, pas LKT, une vraie)
  • Marie: affole son compteur VTT avec ses 11km/h de vitesse de pointe, si, si véridic!
  • Vaness: partage ses recettes de gâteau au chocolat, fait semblant de se faire mal, enfin fait dans le social quoi pour faire passer inaperçu les 10 km de monotrace…
  • Marie: à bout, plus de force

  • Vaness: nickel, pas forcé

 

On finit deuxième, à 2 min 40 sec de Marianne et Nora. Maintenant place à la recup, enfin après la « fameuse » soirée proposée par toute la bande des Serials!!!!

La soirée DIABOLIQUE :

c’est un deuxieme raid qui commence ! après s’être « hydraté » avec l’eau melangé avec un peu de levure  et débriefé avec les connaissances et orga on trace à la salle des fêtes de Montendre : ÉNORME toutes les tables sont au couleurs des serials (rouge), assiette, verre à pied, pinar….. tout y est et en levant les yeux, ce n’est pas un podium mais une péninsule ! des grosses enceintes, un dj , des milliard de litres de pineau ….. LA FOLIE . On immortalise le moment avant le début de la soirée

Le repas commence…. musique à donf avec un animateur serial survolté ! ambiance assurée….. les tireuses à bières fument ! les bouchons de cognac clac ! pchiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit ! ah oui il ya un peu de schwepps !

Tout le monde monte chercher ses 2 litres pineau  ! les podiums sont annoncés, les prétendants ont peur ! eh oui ! il va falloir qu’ils passent dans un « sas » de dizaines de raideurs pour rejoindre la scène….

Pour les filles c’est soft, mais c’est plus hard pour les garçons !

Ju et LKT sont presque heureux de ne pas faire podium…

le reste en vidéo…. pour ce qui peut être montré…. et pour être dans l’ambiance, mettez les watts !!!

2h du mat’, certes il reste encore quelques futs de bières mais fô-ben rentrer dans nos pénates’ ! ju ayant conduit à l’aller, c’est vaness qui nous ramène, lkt laissant la fenêtre passager ouverte ! il fait chô ki di ! 3 h30 dodo…

Bilan : une putain d’belle épreuve à refaire en 2012

19 Réponses

  1. Bonjour, bonjour,
    Tu ne te souviens pas du numéro de l’équipe mixte à la VTT liaison en photo aérienne ,

    • c’était une des premières équipes mixtes, peut être même la première, avec qui j’ai fait la CO de Montendre dans la foulée… peut être Jeanne et le père vert , mais j’étais trop fatigué pour regarder les N° de dossard !? Quant à Ju , son regard ne se porte pas sur les dossards !

  2. non ! désolé pas moi mais peut être que lkt se souvient du numéro lui…
    ju

    • Moi je sais !
      Si c’est bien des 1ers mixtes dont vous parlez, c’est sans espoir : ils font des stages intensifs à la centrale de Braud St Louis, gonflés à l’Uranium 235 !
      Sinon, le gars c’est Philippe DUCHENE, dit Pipo, un ancien collègue de mon père, aussi féru de moto que de VTT.
      Chapeau, ils nous ont bluffés !

      Les filles, ne perdez pas espoir, un jour ils les mettront ces strings fluos les gars ! Et je serai là si vous avez besoin d’un coup de main !
      C’est sympa à vous d’avoir fait semblant d’être cuites, et d’avoir laissé un peu la place aux copines (même si on ne le méritai pas vraiment : j’ai foiré la CO au score, le bitume, ça me démotive !). Nora était vidée en VTT, mais elle autant de gnaque que vous quand il s’agit de gagner !
      Bises Marianne

  3. Ben alors Marie, y’avait pas de kayak pourtant ??? Enfin les filles, votre plus grand fan est fier de vous…Bravo.

  4. Qui est restée (seule?) sur place et a dormi dans le coffre de sa caisse comme une pochtrone ?

    • Je signale à ce jeune homme des Flyings que je me suis assoupie sur le siège avant, sereine, après un café…. en revanche, vous m’aviez l’air légèrement « agité » en repartant, Vaness pourrait d’ailleurs sûrement en témoigner… à moins que ce ne soit la vidéo…

      • je peux témoigner, j’ai ramené le camions et les 2 alcoolytes, nous avons du rouler les fenêtres ouvertes pour que LKT ne vomisse pas dans le camion. Le pire c’est qu’ils n’ont même pas dormi et m’ont soulé tout le trajet…et c’est long pour rentrer à Niort surtout à 3h du mat’.

  5. S’il y en a une qui peux garder la tête haute, c’est bien Marie qui était très gênée du comportement de ses « potes » Ju et LKT et n’a pas su comment excuser leur fuite. C’est vrai qu’il n’y avait pas que du powerade à la soirée et certains, malgré leurs performances diurnes, ont encore du mal dans la gestion liquide d’après course…

    Votre compte-rendu en témoigne ! c’est extra…

  6. Pas d’inquiétude Marie. Tout le monde sait qui sont les azimutés dans cette assoc de frapadingues… Quand Ju m’a raconté sa soirée lundi matin, j’me suis dit : « c’est beau le sport »…

  7. Sa mère Lipopette !
    Marie, faut absolument que tu changes de casque dans les plus brefs délais ! On dirait John Hurt dans son film de 1980…
    oliv

    • ou alors j’arrête le VTT, ce qui n’est pas si pire

      • Nan, c’est pas forcément la bonne solution.
        Si c’est un problème d’hétérogénéité d’ékip, fais une pause : arrête de tourner avec le top niveau, ce qui se fait de mieux dans le canton, et ressource toi avec des coéquipiers moins compèt qui sauront te distraire par des cascades plus spectaculaires les unes que les autres, des pannes abracadabrantesques ou des casses de matériel improbables, qui te laisseront le temps de respirer, de sortir la tête du guidon, de regarder le paysage, de profiter, koâ…
        Et je ne vise personne…
        oliv

  8. Marie je te propose qu’on monte le groupe des raideuses qui veulent moins de VTT dans les raids …
    Bon y a une autre solution mais Vanessa va me tuer …
    La CO pédestre

  9. tu veux pôkont’reconess ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :