Raid ARA 2011


Nous etions 3 ekips flying au rendez vous à Pranzac(16) pour le célèbre raid orientation des ARA. S’est rajoutée pour l’occasion une équipe des Irréductibles  (sur l’ARAcourci) qui est venue s’écorcher les pattes dans les ronciers charentais !

Rendez vous le vendredi sur le lieu du parc où on doit poser une de nos montures pour le raid ( on commencera par un bike and run d’anthologie…).

3 vehicules au départ de niort : cam’s 1 ju/vaness/nolann (qui ira occuper ses grands parents à civray pour le WE), cam’s 2 lkt/oliv/marie et enfin loïc tout seul dans sa benz. L’orient’ semble déjà dure pour le camion n°2 qui mettra plus de 2 h pour parcourir les 100km… Enfin ils arrivent juste avant la nuit c’est deja bien, ils vont pouvoir dormir un peu… Enfin pas tout le monde puisque lkt est en plein test sac de couchage pour o bivwak alors ju le fait dormir en mode spéleo dans le double plancher du camion avec la porte ouverte pour qu’un léger courant d’air le berce toute la nuit… il passera une bonne nuit (hihihihihihih !)

Debout 5h45, pt’it dej et on pose les 3 montures avec les sacs et on trace à Pranzac pour prendre le départ.

Ah oui, je n’ai pas précisé les ekips : flying aventhure 1 : les chiens fous lkt /ju, flying aventhure 2 les filles : vaness/marie et flying aventhure 3 NACO : oliv/loic

Petite photo de famille et hop on prend le départ…

Récit des chiens fous :

Avec lkt on s’était dit com’d’hab on part trankilou puis on accélère, ça sert à rien de se miner sur le premier kilometre…Ben si, on part en trombe et on enchaine par un bike and run fléché bien rythmé puisque le compteur affiche environ 16km/h de moyenne ! Pas de pose on enchaine sur un VTT sur carte couloir (j’adore !) qui sera ponctué par 2 balises optionnelles l’une dans l’eau et l’autre sur une belle colline (ju ‘enverra d’ailleurs lkt qui a de la grosse cuisse !).

La section suivant est une C.O séparée, ju a un peu de mal a rentré dans la carte au 1/5000 mais boucle quand même en moins de 30minutes comme lkt , contrat rempli, on a toutes les balises !

on repart en VTT, plein tube avec pour objectif eviter les erreurs qui coutent très cher physiquement et moralement, ça enchaine bien, on arrive à viville ou nous attend une cacarte avec des babalises à tracer (fallait bien ressortir cette bonne blague de lkt !). Ju opte tout de suite pour un nord-sud qui nous coute 600m de fausse route et direction ruelle pour canoe, tir et C.O urbaine photo. Lkt qui n’a plus de bouffe depuis 10h30 du mat’ se jette sur les ravitos sous les conseils de ju qui lui fourre ds le bec (pas de mauvaise lecture s’il vous plait…)pate de fruit + coca+  chips pain d’epice ! on repart avec qq bonifs en tirs et un parcours kayak sans faute.

VTT road book direction C.O au 1/7500 ds la brousse ! geniale ! lkt oriente bien et on verrouille la C.O en 1h00 env.on enchaine le petit trail tres ludique ainsi que le tir sarbacane dans la grotte.

On repart en VTT en memo jusqu’a la derniere C.O . On déroule à 28km/h … ça commencerait presque à piquer la cuisse ! dernière C.O sur encore une belle carte au 1/10000, pas trop de soucis on enquille mais le rythme est moins soutenu, plus de marche… Un p’tit coup de VTT nous amene à l’avant derniere section : tir à l’arc et franchissement, encore quelques bonifs de grattées…

Ouf on termine par une petite section VTT memo, on apprécie le coté roulant… YES on aperçoit l’arche d’arrivée !

91km au compteur…

bien calmés quand même ! Mais on est très satisfait d’avoir pu réaliser un raid sans trop faute, et, cerise sur le gateau on se place 1er au scratch, alors… y’a plus qu’à arroser ça ! et là faut pas trainer…

eh oui les irréductibles sont aussi arrivés, meme si on les a attendus, car en guest star des 2sevres ils ont dechainé toutes (oui toutes et pas tous) les photographes à leur arrivée !

un beau podium ça merite un beco sur le front non?

Récit des flying aventhure 2 les filles :

Raid vu par un moucheron reporter envoyé spécial, embarqué dans les yeux de Vaness, pour être au plus près de « l’action. »Et oui, du VTT sans lunettes, ça se paye. Au départ le moucheron est seul, il m’aperçoit en train d’essayer de doubler Oliv mais une fausse excuse de pieds gelés me fera lâchement renoncer. Sur le Bike and run qui suit, moucheron accueille ses premiers invités tandis que l’opération de passage VTT ayant pour nom de code « virage » s’enchaîne à un bon rythme. Dans le VTT croquis d’itinéraire qui suit, Vaness me rappelle de bien rester dans la carte, si possible de ne pas lui annoncer trop fort les directions, car elle discute avec l’ennemi… l’équipe mixte d’Estelle ! Ok c’est géré, on rattrape plusieurs équipes. On enchaine bien la CO séparée et le VTT’O qui suit avec traçage. On reste un peu avec Oliv et Loic. Les moucherons sont contents, le concert commence grâce aux élucubrations du vélo d’Oliv, ça part dans tous les sens, c’est la fête, enfin pas pour tout le monde. On arrive 3e sur le site de Viville, et on repartira dans la même position après un coup de rame dramatique de ma part sur la première porte de canoë, peut-être à cause d’un moucheron dans l’œil ? Un Vtt road book nous amène ensuite sur un beau site valloné de CO où Vaness et ses désormais très nombreux copains moucherons font une orient efficace ultra vérouillée. On s’amuse un peu sur un petit trail montagno-obscuro- sarbacanesque avant de relancer sur du VTT mémo. Les cerveaux ont eu un peu chauds et les deux premières balises nous demandent un effort mental intense. On arrive sur la dernière CO pédestre, toujours bien placées au scratch, mais on croise Estelle aux deux tiers de la course, qui nous fait prendre conscience qu’on est en train de se faire reprendre, et, orgueil du moucheron oblige, on oublie (quasiment ) de marcher pour la fin. Les dernières sections sont un peu poussives pour moi mais le parcours est roulant. On finit tranquillement, en apercevant tant bien que mal l’arche d’arrivée entre les nuées de moucheron présentes sur les derniers kilomètres, rave party Pranzacienne oblige. Hourra, on est premières (et seules) en féminines. Belle satisfaction aussi pour le scratch avec une 6e place malgré une once de déception de ne pas être montées aux côtés de Ju et LKT sur le podium, c’était à notre portée…(ça , je le dis pour moi !!).

Et comme disait la citation « Un lion mort ne vaut pas un moucheron qui respire » !

Récit des Flying Avent’Hure 3 :

Une première configuration Oliv/Loïc au goût d’inachevé en raison d’un vélo défectueux qui nous plombe la vitesse de croisière tout au long de la journée. L’énergie supplémentaire dépensée pour faire avancer cette récalcitrante machine fera défaut dans la dernière C.O. où nous laisserons beaucoup trop de postes. Ajouté à ça, quelques petites étourderies de-ci de-là en orient (approximations, oublis) et voilà comment on passe à-côté d’un très beau raid où tout était pourtant réuni pour qu’on vive une super journée de sport nature : un enchaînement de sections courtes, rythmées, originales dans des endroits souvent pittoresques, avec de la belle orient et le savoir-faire organisationnel de l’équipe bien rodée d’ARA. Mais, heureusement, ces pépins mécaniques ne réussirent pas à entamer notre plaisir d’être là et nous réussîmes même à ne pas nous taper dessus.

 

Récit des irréductibles :

Le RAID des Irréductibles commence par une préparation irréprochable : apéro, la veille avec Alamo !

Le lendemain, le lever à 04h30 est dur, mais bon, on a la route à faire… la prochaine fois, on dormira sur place…

Trajet sans soucis… et surtout sans Eddy Mitchell : Alamo étant pris pour un week-end en amoureux, il nous lâche honteusement.

Arrivée en 2 temps : on dépose d’abord un VTT à Ronzac, puis on file au stade de Pranzac où « les gamins » que nous sommes sont (comme d’habitude) très bien accueillis par les Flyings.

On se change ; « les grands » partent pour le ARAllonge ; Allez, les Flyings !!!

Briefing ; on part sur le ARAccourci.

Cédric commence le trail-relais ; Mick prend la suite, pendant que Cédric prépare le vélo pour le bike & run ; on enquille en changeant tous les 300 m ; la technique est pas mal, mais les cyclistes ont parfois du mal à doubler ; il faut dire que les 50 équipes se tiennent en ce début de course, ce qui fait quelques embouteillages…

On récupère le 2nd VTT puis on part pour un suivi d’itinéraire au top : montées, descentes, cailloux, sauts… et aucune chute ! On commence à lier connaissance avec quelques équipes sympas (les Vamps, la Choupy Team, les Cousins dans la Brousse) qu’on retrouvera régulièrement pendant la course.

On embraye sur une petite CO ; les ronces font leur effet habituel… mais on a toutes les balises dans les temps, c’est le principal : on n’a pas mal !!!

On repart pour une CO photo urbaine en VTT ; on ne connaissait pas ce type de CO, c’est vraiment ludique. On croise Ju et LKT en CO photo urbaine pédestre.

Les passants regardent un peu bizarrement  tous ces « fêlés » à pied ou en vélo qui occupent leur jolie petite ville ; les ARA font un travail extraordinaire de protection des routes et des rues. Bravo !

On arrive au Gros Ravitaillement où nous attendent 4 nouvelles épreuves :

* franchissement pour Cédric ; pas de soucis

* tir à la carabine pour Mick ; 2 cibles sur 3 ; ça va

* CO photo urbaine pédestre (tranquille ; attention aux leurres !)

* Canoë : un peu plus dur pour nous : Cédric n’est jamais monté dans un canoë ; Mick en a fait 1 fois ; on loupe 1 porte et on en touche 2 (de peu, mais on touche) ; bonus de 21’ au lieu de 30’ ; on s’en contentera…

Allez, on file à la recherche du Graal tels 2 preux chevaliers sur nos blancs destriers (mais plutôt dans le genre Perceval et Karadoc dans Kaamelot) : Road book VTT, puis trail et tir à la sarbacane dans le noir ! grandiose !!!

Mémo VTT, puis CO… ça tire un peu pour Mick…

CO VTT… ça tire un peu pour Cédric…

mais l’arrivée approche ; ça sent l’écurie !!! il est temps… car la monture de Cédric fatigue : son vélo tout neuf est en train de perdre une pédale ; pas de vis foutu ! dur !

Un petit franchissement pour Mick pendant que Cédric tire à l’arc, puis on repart vers Pranzac via un mémo VTT ; on termine « en groupe » avec les Vamps, les Zaliance, les Gaz téropodes, et d’autres… Bon esprit !

 On arrive sous les acclamations de la foule en délire (Ju et Lkt pour ne pas les citer…).

Ca fait super plaisir !

 Bilan : des épreuves variées ; une organisation excellente ; des gens supers, bref : une super journée !!! Merci Yannis ! Vivement 2012…

Advertisements

7 Réponses

  1. Ju et Lkt en sont donc rendus à se faire des calins sur le podium ? Faut qu’ils arrètent ces deux là. Bravo à vous deux en tous cas.
    Les filles n’ont pas besoin de rédiger de CR : des photos d’elles suffisent…
    Oliv, malgré l’emploi de l’imparfait du sub, tu ne trouveras bientôt plus d’équipiers…
    Les irréductibles sont des stars… Les jeunes filles en délires à l’arrivée sont un bel exemple de la Ste Blandine touch !!! Et l’apéro de la veille, c’est notre potion magique. Allez Gaule allez !!!

    • Je ne m’inquiète pas pour une éventuelle pénurie d’équipier car mes stages d’aguerrissement ont toujours eu beaucoup de succès. En effet, tous ceux qui y ont survécu ont fait une très belle carrière ensuite.

      Oliv

  2. Sainte-Blandine Power !!!

  3. je te rassure oliv, j’ai passé un très bon moment en ta compagnie, ce qui est bien, c’est qu’à cette allure j’ai eu le temps de profiter du paysage!!! Et je suis partant pour remettre ça avec toi sur un autre raid à l’occasion, mais avec un vélo en état cette fois!

    Loïc

  4. j’ai enfin eu le temps de mettre à jour le blog avec un petit compte rendu du raid ARA (http://lajoebarteam.over-blog.com/)
    je vous dis merde pour l’O’biwak, tapez vous bien dedans, on se revoit à civray!

    Loïc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :