Raid des vendanges 2010


Une équipe se deplace cette année à segonzac : les chiens fous (pseudo donné par les zotres de l’assoce) composée de lkt et ju. Pour ce millésime 2010, lkt avait fait un jeûne…. de bière et whisky, ju lui avait fait une coupure sportive (alors que tout le monde choisi les mois d’été pour s’entrainer…) pour bricoler un poil sa maison.

Départ Vendredi soir pour segonzac avec le cam’s de lkt ( dur à négocier, mais il n’avait pas encore avoué à madame que l’achat de cette machine n’était pas pour partir en vacances en famille mais pour arriver sur les lieux des raids dans les meilleures conditions !). Arrivée vers 22h00 sur le spot, on joue les pic-assiettes dans la bouffe de nos amis du raid des vendanges.
23h00 on roule jusqu’au spot où il faudra poser un VTT le lendemain matin.

Dodo,  c’est appréciable un petit cam’s de luxe ! le hic c’est le proprio qui stress toute la nuit et qui baille toutes les 5 secondes à partir de 2h00 du mat’ . Bilan petite nuit de repos !
Réveil6H00, forcement on est les premiers à poser notre VTT, on bouscule même les organisateurs !

Retour sur le parking de la salle des distilleries de segonzac, lieu du départ.

Briefing 8h15 – 8h25. Départ 8h30.  ça ne traine pas, lkt a juste le temps de raccrocher son tel (un 121213eme coup de tel à sa femme depuis le matin….) et ju part à pied pour la 1ere section de bike and run. La stratégie habituelle  , »bon cette fois on ne part pas à bloc, on n’est pas trop en forme, ok? » , n’a pas fonctionnée et comme d’hab on fonce.

Cette première épreuve annonce la couleur de la journée : du dénivelé !  les cuisses brulent !
Une section en VTT road book nous amène à la fameuse CO au score ! 1h15 pour choper un max de balises . A priori on ne peut pas tout prendre. on décide de commencer par la grande boucle pour finir par les balises les plus proches. LKT oriente bien et quand vers 3min avant la fin du temps, on constate qu’on ne rentrera pas dans les temps, on décide de rafler les quelques balises sur la route du retour. cette stratégie est tout compte fait assez bonne puisqu’on laisse 2 ou 3 balises mais avec 5min de dépassement ce qui nous coûte 55min de pénalité, pas si pire.


La VTT’O suivante nous conduit au départ canoë. Les quelques  mm tombés ces derniers jours n’ont pas suffisamment fait remonter le niveau des petites rivières, donc on touche souvent le fond ! mais bon l’eau nous rafraichit ! eh oui pour la 3eme année il fait chaud au raid des vendanges !

A l’arrivée on part sur la traditionnelle épreuve ‘CO humide’ à faire  en moins d’une heure. Mission accomplie, on fait le plein de balises en 55 mn !

on repart en trail pour retrouver nos VTT. La fatigue commence à se faire ressentir…

On enfourche nos vtt pour un parcours mémo, après avoir bu 1,5 l chacun, les chemins nous conduisent en mémo sur le site du VTT trial, Tir cara, Accrobranche et CO mémo ! Beau programme ! Ju se colle au trial et tir, LKT à l’accro : des bonnes bonif’ à la clé pour l’équipe ! yes ! le coté moins cool  c’est lkt , pendant la CO mémo, en pleine cagne dans les vignes, qui commence à dire qu’il a mal à la tête et qu’il est presque au bout… Ju  du coup jubile puisqu’il tient sa vengeance de la dernière sortie de VTT… c’est ça aussi l’esprit d’équipe chiens fous !

Bon faut quand même pas déconner, faut finir le raid et il reste encore une bonne section de VTT (20 km) et une C.O urbaine de 4 ou 5km (annoncés !). il est 15h30 à peu près, barrière horaire finale, 18H00. On peut donc jouer une bonne heure et demi en VTT avant de griller les dernières cartouches dans la C.O. ça tombe bien parce qu’en VTT on jardine un peu, on laisse même tomber 3 balises (après les avoirs cherchées! ) avant de rentrer. Ju adapte le parcours au physique de LKT en privilégiant le dénivelé , les traversées de champ,… enfin la moins roulante possible !

On arrive à 17h15 , on prend la dernière carte de C.O… AIE AIE AIE, on va mourir dans les rues de segonzac … Pour une C.O de 40 min max (dixit olivier , oui j’ai le nom du concepteur ! il y aura vengeance sur nos terres…) on passe 1h00 en se dépouillant ! On passe la ligne d’arrivée juste dans les temps…

Tir à l’arc hors chrono pour ju, avec résultats corrects.

Douche dans le cam’s ( le luxe c’est beau…), puis apéro, enfin pour ju car lkt comate sur le lit, il est HS (au point de laisser passer l’apéro !). Un bon repas qu’on partage avec Bea (raid des villes et des champs 17) , les biopedes et les chamois.

Les résultats tombent, on arrache une 4eme place au scratch à moins de 15 minutes du podium ! Dommage, mais le résultat est plus que que satisfaisant vu le p’tit physique du moment et les bourdes faites mais p’tetr’ qu’on va finir sur le podium du challenge des raids de charentes …

5 Réponses

  1. Pendant ce temps là, une autre équipe « Flying » avait un peu plus de gueule sur l’ile d’Oléron… et je dis ça en toute objectivité, bien sûr…

  2. Je dirais même l’équipe 1 des Flying 😉 représentait fièrement l’ assoce à Oléron 🙂

  3. hé les gas faut pas avoir honte vous z avez pris 1coup de vieux il faudrat bien vous l’avouez!!!!!

  4. LKT, on te l’a déjà dis, le jeûn alcoolique ne te réussi pas, alors reprend vite la bierre et le whisky, tu verras tu retrouveras la forme et tu pourras suivre Ju!

  5. En fait, j’étais déjà déshydraté avant le raid !…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :