CO Île d’aix


On n’avait pas pu faire la CO de l’île de Ré cette année (pas d’autorisation pour la course à cause de la tempête) alors là on n’allait pas rater celle de l’Île d’Aix en plein mois de juin, alors que l’hiver venait juste de finir … Enfin presk … car ce dimanche encore un temps de M… est annoncé ! Mais l’idée de prendre le bateau avec des beau creux et nourrir les poissons avant de courir nous enchante. Alors, c’est parti !

Vaness, Oliv’, Ju, Nelly (aficionados de C.O d’Aigonnay) et Lydie  pour le reportage photos embarquent le dimanche matin à FOURAS pour la petite traversée qui les mènera au départ de la C.O.
Comme d’hab on croise des têtes connues et même les Lumas du 79 (c’est vrai que c’est un peu leur météo favorite !).

La traversée reste un poil houleuse, d’ailleurs c’est pour ça que olive et ju décident de rester dehors pour se ruiner les vêtements avec les embruns !

Tout est vérifié, on choppe un doigt, une carte, c’est parti !

Belle carte A4 au 1/10000. On pourrait croire, comme ça que la surface cartée n’est pas grande mais déjà on voit qu’on va bien courir !

Mission : 21 balises à pointer dans l’ordre que l’on veut : c’est à dire course au score sans temps limite !

Oliv prend le départ en prem’s, suivi par Nelly,Ju et Vaness.

Sont pas beau ces lumas ?

Bilan : 42′ 47 » pour ju, 50′ pour Oliv’, 1h00 pour Nelly, 1h04 pour Vaness-et-demi (en marchant sur la fin !). Quelques beau azimuts pour Ju, même si comme d’hab ya pas eu besoin d’en faire, quelques approximations pour Oliv et Nelly, pas d’erreurs pour Vaness !

Tous les résultats sur le site ASTCO

Quelques images de la pêche aux lumas, avant que la batterie nous lâche :

Advertisements

2 Réponses

  1. Bon, sur l’île d’Aix, j’aurais eu de bonnes chances de ne pas faire de hors carte car je nage très mal; par contre rien de sûr pour un PM !…

    Au fait Ju, le t-shirt vert fluo,c’est vrai que ça marche mieux avec les bulots qu’avec les filles ?

  2. C’était vraiment sympa cette course, le récit côté luma est en cours d’écriture avec quelques petites vidéos de sangliers en bonus

    Si je ne devais retenir qu’une seule chose c’est la phrase d’Oliv’, le regard plongé vers l’horizon infini lors du retour sur le continent :

    « l’année prochaine, on vient en kayak de mer »

    Il me tarde d’y être.

    dav des lumas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :