RaidinoX 2010


En ce dernier week-end du mois de mai, sous une météo des plus hasardeuses, Thierry et Oliv se sont mesurés au premier RaidinoX World Wild Championship, dans la presqu’île d’Arvert.

Après avoir bataillé toute la journée entre marais, forêt, littoral, couru et pédalé dans les chemins, dans le sable, escaladé différentes constructions et éminences, exploré des blockhaus, réalisé des opérations mentales et calculs abracadabrantesques, triomphé des éléments déchaînés, ils rapportent 57,5 balises sur les 74 possibles, au bout de 60 km et 8 h de course, ce qui leur permet de se hisser brillamment sur la troisième marche du podium de cette épreuve extrèmement relevée, malgré l’absence de quelques champions de haut niveau retenus par ailleurs par des activités secondaires.

Il est à noter que si l’organisation n’avait pas supprimé les différentes épreuves spéciales de fin de journée, en raison d’une trouille fort compréhensible de voir une partie des équipages sombrer corps et biens dans les profondeurs marines au cours de la traversée en kayak de Bonne Anse, notre valeureuse équipe, jusqu’alors en embuscade, aurait sans doute réalisé des performances de haut niveau lui permettant de passer devant et remporter haut la main cette première édition.

Quelques images grapillées :

L’analyse après course du comité d’organisation :

Retrait des ravitos optionnels en eau ce matin. Les niveaux n’avaient pas baissé dans les 3 bouteilles. Je décommande donc les experts qui devaient faire des analyses ADN sur les goulots pour identifier les buveurs d’eau clandestins.
 
La requête émanant des Flyings qui mettait en doute le bon placement de la balise 69 (ruban bleu sur branche petit chêne) est rejetée. La commission de vérification (moi !) est passée ce matin. La balise est au bon endroit mais les Flying ont certainement été perturbés par un carrefour situé une centaine de mètres plus au sud et qui ne figure pas sur la 25.000ème. Une contre expertise pourra cependant être réalisée sur le terrain en présence des sieurs Olive et Thierry des Flyings.
Par contre j’étudie la possibilité d’allouer un bonus à cette équipe pour le professionalisme dont elle a fait preuve en retournant sur le site le dimanche matin pour vérifier l’emplacement de la mare que dis-je du lac qu’ele n’avait pas vu (hi-hi-hi !) la veille.
Une démonstration assez complexe du même Olive tend à confirmer qu’il a bien parcouru 60km. Mais d’après la description faite des décors traversés par son équipe il serait passé selon moi par Bourcefranc et Saujon avant de repiquer sur St Georges de Didonne !
Ceci explique cela.
 
Je planche actuellement pour déterminer le handicap à rendre à la méritante équipe Pit / Mr Propre. Leur départ a été retardé pour récupérer à l’arrache un vtt en état pour Mr Propre et le rendement de l’équipe a été fortement pénalisé par l’absence de ravitaillements en bière pour Pit et par une roue à plat.
 
Un carton jaune est donné à l’équipe Erik / Céline pour construction d’un faux château de pommes de pins qui a enduit l’équipe des bécasseaux avec de l’erreur (14 pommes de pin au lieu de 4 !).
 
Ces mêmes Bécasseaux sont invités pour la prochaine édition à se concerter avant d’annoncer le nombre de balises faites en solo ( 9 d’après Thierry et 3 d’après Françoise !).
 
L’équipe Sylvinox / Fred le Rustique mérite un bonus pour son sens des affaires qui a consisté à troquer une réponse fausse à la question 67 contre un beau et vigoureux tétard et a échanger ensuite le-dit tétard contre une réponse juste !
 
Les calculs de classement revus actuellement en tenant compte de ces éléments pourraient bien aboutir à un ex-aequo des 5 équipes à la 1ère place, du jamais vu dans un Championnat du Monde ! ! ! .

Publicités

5 Réponses

  1. Bon ta pas mis tes lunettes …. pour l’helegnus.

  2. Ca…c’est du bon!

  3. Loin de moi l’idée de miniser votre exploit, mais vous faites 3ième sur combien ? Et puis surtout, qui sont les épaves qui ont pu finir après vous ?!…

  4. Excellent, j’étais sur Oléron pour un entrainement CO et il faisait le même temps estival ^^

    Sinon, une fois l’éolienne repérée, je m’attendais à la traversée sauvage du champs de blé

    Merci pour ces images

    david des lumas

  5. Bien restitué l’ambiance !
    Y’a puka à attendre la 2ème partie remise à plus tard.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :