ZPM


ZPM ? Sous cet acronyme se cache Perrine, une machine à courir, unique. Ze Perrine Machine, en quelque sorte.

Comme elle n’était pas encore majeure quand on l’a connue, elle n’avait pas le permis de conduire. Par conséquent, il nous est souvent arrivé d’aller la chercher chez elle pour la véhiculer. Après avoir sonné à la porte, ça nous permettait de demander à sa mère qui venait nous ouvrir s’il y avait Perrine en la demeure. (hi hi hi)

Si ZPM a du chien c’est parce que, depuis toute petite, elle fait le musher. Mais elle était un peu frustrée de rester dans le traîneau pendant que les huskys cavalaient devant. Alors, elle s’est mise à son tour à la course et a montré de bonnes dispositions pour cette activité. Puis, à la faveur d’une rencontre avec un de ses profs bien branché par les raids, elle a basculé vers ce sport. D’autant plus que son père compte par le passé plus d’une centaine de raids à son actif, avec de beaux résultats à la clé. Bon sang ne saurait mentir…

Pour son apprentissage de raideuse, on y va graduellement : elle a commencé à goûter au truc avec Bewa et Bréva puis appris l’essentiel des conneries à ne pas faire avec Titi et Oliv. En ce moment, elle tourne avec Vaness pour ne pas se cramer trop vite et apprendre à gérer les épreuves longues jusqu’au bout. Prochaine étape, avec Ju et LKT afin que le hors-carte n’ait plus de secret pour elle.

Après les jambes, la tête. Pour compléter sa formation, son objectif actuel c’est la maîtrise de l’orient’. Pour cela, elle est prise en charge par Laurent du CRENSOA et participe à la plupart des C.O. du coin. Elle apprend vite et les anciens vont avoir rapidement du souci à se faire…

Son premier VTT était lourd comme une herse, avec des boulons indéboulonnables. Pas facile de rivaliser dans ces conditions avec des carbone tout suspendus ! Mais depuis, elle est allé faire ses emplettes chez Monsieur Bruno de VTT import à Niort et chevauche maintenant une machine beaucoup plus performante. Alors elle n’aura plus aucune excuse si elle traîne derrière…. On veut la voir devant, à toc, en emmenant la carte, et en tirant les vieux à l’élastique si possible…

 

ZPM, nous, on en prend soin : elle ne se balade jamais sans gardes du corps. Alors pas touche à la nouvelle recrue des Flying Avent’Hure !

 

Une Réponse

  1. Bon courage Perrine. Mais n’écoute pas forcément ceux qui voudront te faire croire que au delà d’un certain stade, le plaisir remplace la douleur… La liberté d’expression qui m’est laissée sur ce site m’autorise à donner mon avis : C’est des dangereux malades ces mecs !!! Ceci dit, si c’est Vaness qui te coach, je suis rassuré… Bon vent, bonnes courses, mais rappelle toi que le plaisir, c’est d’abord prendre son temps…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :