Marathon de la Murge


Notre ami Titi Cuistot vient de s’envoler vers l’île de la Réunion pour participer à l’édition 2009 de la mythique Diagonale des Fous. Enfin, envolé, pas tout à fait, puiqu’il a raté l’avion et est en stand-by à l’aéroport en attente d’une place dans un prochain vol… Il en a profité pour communiquer à toutes ses relations son numéro de dossard (598) afin de pouvoir suivre sa course en direct sur le site officiel de la manifestation et le soutenir dans cette avent’hure.tb

En réponse, Sébastien, un de ses potes lui a fait parvenir ce récit d’un exploit sportif pour lequel il réclame lui aussi un peu de soutien : le marathon de la Murge.  Titi nous l’a communiqué et on vous le fait partager. Bonne lecture…

Bonjour les amis.
Pour faire suite au message de Thierry Barbarit (qui, soit dit entre nous, est bien meilleur pour courir après les filles en ligne droite que derrière les fous en diagonale… -« Mais cela ne nous regarde pas »-), je tenais à vous informer que, durant ce week-end, je participe également à un grand évènement sportif, durant lequel j’aimerais moi aussi pouvoir compter sur votre soutien. Ainsi, par équipes de trois, nous nous élançons dés ce vendredi soir, Sébastien d’Halloy, Jérome Gorin et moi-même, dans le grand Marathon de la Murge. Moins exotique que la célèbre course réunionnaise, moins sponsorisée que le fameux Ultra-trail North Face-Salomon-Snell-Quetchua-Redbull-BardesSports-Napajiri-NonAuxGrosCamionMéchants- du Mont Blanc, cette déjà renommée compétition nous emmènera (si Dieu nous prête les jambes, et un peu de pognon…) du Café Le Pénalty au pied de la Butte Montmartre à notre point d’arrivée, le café Chez Rachid, à l’autre pied de la Butte Montmartre (puisqu’elle en a 2, comme tout le monde…). Le parcours est long et sinueux, mais la motivation qui nous anime et la grande expérience acquise durant une grosse année d’entrainement, devraient nous permettre de figurer une nouvelle fois sur le podium (48h de course en moyenne, 3 assiettes de Moules-frites et 127 pintes de bière à couvrir tout de même ! Ah ben ouais, c’est pas le parcours de santé du dimanche !!!). Malheureusement, cette année encore, les bracelets électroniques qui permmetraient de nous suivre sur internet sont encore interdits par les services de police qui ne souhaitent pas prendre le risque de confondre l’un des participants avec Jean-Pierre Trébert (qui, pourtant, porte trés rarement un dossard à son nom… Bon enfin… Y sont chichiteux dans la police !). Nez en moins (elle est pas bonne celle là ?!), vous aurez tout de même la possibilité de vous renseigner sur nos pérégrinations en contactant (à toute heure !) le Commissariat de la Goutte d’or, où notre capitaine, Sébastien d’Halloy, s’octroie généralement de nombreux arrêts nocturnes en s’y amènageant (en grand professionnel !) moultes plages de repos. Ces nombreuses années de compétition font de lui une star dans le petit landerneau poulailler de la Goutte d’or. On ne l’y présente plus, il y entre sans frapper (ce qui n’est pas le cas de ceux qui l’accueille !) et sa petite banquette de béton froid y est toujours préparée avec soin dans les heures qui précèdent le départ de la course (et il y a toujours de l’eau fraîche dans son écuelle ! -Privilège de champion-…). Alors, chaleureux amis adeptes de spectacles sportifs, pensez à nous ! Vos encouragements nous vont droit au foie ! Et comme dirait Jean Bokassa Sarkosy II: « Que le mieux né gagne ! ».

Lors de cette édition 2009 de la Diagonale des Fous, nous suivrons aussi de très près la course d’Erik (dossard 820) qui aura des objectifs plus ambitieux que le guignol en chemise rayée présenté plus haut…ec

Sur le blog d’érik, le récit en 129 pages de sa Diagonale des Fous 2009. Même si on connaît le dénouement, ça se lit comme un vrai thriller…

Vendredi 23 octobre, 17h30 : Diagonale des fous en direct : Erik (820) est toujours 3° ! La nuit est tombée, la ligne n’est plus qu’à 20 km… Titi cuistot (598), lui est à mi-course, dans les 800°. La course en live sur la radio locale : www.rer.re 

Samedi 24 octobre, 13 h : Diagonale des fous en direct : Erik (820) a fini 4°, hier soir, au bout de 23 h de course, après un duel hypermédiatisé pour la troisième place… Et on vient d’avoir Titi cuistot (598) au téléphone, il lui reste 19 km de descente pour finir cette énorme Avent’Hure. Ses paroles en direct live : « Oh nom de dieu de nom de dieu ! »

Samedi 24 octobre, 17 h 42 : Diagonale des fous en direct : Titi cuistot vient d’arriver, au bout de près de 44 heures de course, échappant de justesse à une seconde progression de nuit. Il se classe 618°, à 20 places de son objectif : son numéro de dossard ! 

IMG_7901

4 Réponses

  1. Salut Thierry,
    Ca n’a pas été facile de retrouver ta trace mais je tenais absolument à te remercier une nouvelle fois pour m’avoir prêté ta 2ème frontale dans la descente du Colorado. Grâce à toi, j’ai pu terminer entier à la 41ème place du Semi! J’avais été un peu prétentieux en espérant finir avant la nuit mais à défaut, j’ai fait une meilleure place que je ne l’éspérai. Tout en sachant que je m’étais fait une entorse moyenne 2 semaines aupravant, lors de mon dernier entrainement sentier. D’où le bonheur d’avoir pu voir où je posais mon pied droit dans la dernière descente! Donc, encore un grand merci…
    J’en profite également pour te féliciter de ta très bonne performance et j’espère que tu as pu récupéré!
    Peut être à bientôt sur les sentiers et vive le sport…
    A plus
    Olivier (dossard 5802 du Semi)

    • salut Olivier, Thierry est encore sur l’ile, ns lui transmettons ton message. Pour l’avoir eu au tel, il était super content de l’épreuve et de son temps.

      • je suis sur l’écriture de ma course, mais comme je manis plus facilement la casserole,et le fouet,que le crayon
        mais patience sa va étre du grand n’importe quoi!!!!!!
        du flying koi!!!! apluche pour tout le monde

    • Salut Olivier
      quelle belle surprise!!!!!!
      comment as tu fais pour me retrouver!!!!!
      je viens de rentré sur la capitale, la grisaille,le froid,tout bien quoi!!et on reprend le boulot,
      un souvenir énorme de cette belle diagonale,du partage avec d’autre coureur,pour moi le récup nikel,2jours aprés descente vtt du Maido,et 2pt jours de rando dans Mafat histoire de ne pas oublier!!un peu de raft dans l’Est et le4 décollage.
      j’aprécis ta mentalité de trailleur, a bientot thierry

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :