CO régionale de Boivre 2008


23.11.2008, depuis quelques temps on sent bien que l’hiver est là. Après la pluie, le froid commence à faire son apparition et la météo annonce même de la neige en plaine. Dans ces conditions, il n’est pas évident de motiver des partenaires pour aller courir les balises dans les bois.

Bewa, novice dans la discipline, et passablement inconscient , dit oui toute suite pour le circuit A , le plus long et technique.

Thierry préfère envoyer du gros à VTT, sur des terrains très gras autour de Celles, histoire de se faire les cuisses, à moins que ce soit l’horaire matinal de départ pour Poitiers qui le rebute …Bein oui, se lever avant de se coucher, ça t’met pô en forme !

Lolo forfait : il a fait du sport , la semaine dernière, ça suffit maintenant !…

Ju grogne un peu car il manque d’entrainement suite à sa fracture de la main. C’est vrai qu’il n’a pas fait grand chose pendant cette période, juste un semi marathon, un ekiden, un trail nocturne de 24 km, une CO de 10 bornes…mais bon, comme Vaness est partante, pour soigner sa tendinite  » le mal par le mal « , Ju suit aussi, bravement, d’autant plus qu’il veut essayer la nouvelle montre GPS de chez décath ! On pourra donc voir toutes les courses à la nimportnawak qu’il fera…

Olive , de son côté, est incertain jusqu’au dernier moment, ses dernières barrettes mémoires étant défaillantes, il avait oublié la course, et s’était engagé dans une épreuve « distillation – dégustation » de cognac ( épreuve déchirage de tête dans le jargon technique…) vers l’île d’Oléron, le samedi soir. Il ne savait donc pas  si il pourrait enchainer la CO dimanche, sans avoir une vision caléidoscopique de la forêt et des balises. Après s’être couché à 3 heures du mat, il est finalement venu, bien obligé de monter dans ma voiture pour faire stopper mes coups de klaxon répétés, devant sa maison dimanche matin.

A 10 h, on est tous à Boivre, acceuillis par le charmant sourire d’Emmanuelle de Poitiers CO.

On s’équipe dans le froid et c’est parti dans l’ordre suivant : Olive, Vaness, Ju, Bewa et moi.

dsc01297

Comme d’hab, ils partent vite, tandis que je met 10minutes à rentrer dans la carte. En 3 postes, je ne le sais pas, mais j’ai déjà 1’30″de retard. Puis ça s’enchaine mieux. Vaness signe le meilleur temps des concurrents non licenciés sur la 5 ( la machine est lancée !), Ju lui est le plus rapide sur la 7 et la 16 ; et moi sur la 8, la 13 et l’arrivée. Ju se rate sur la dernière balise (N°22 ), qui était pourtant au pied de la voiture, ce qui me permet de le devancer de quelques secondes au final.

balise-22

Vaness fait un belle course régulière, partant même dans des azimuts sangliers dans le V3  à la manière d’Olive , entre la 14 et la 15.

On se place 4, 5 et 7 dans des temps très proches.

Pas mal pour une équipe de convalescents.Le parcours est très beau, assez technique, et la difficulté est accentuée par un terrain très glissant.

Olive joue donc la prudence. Des (vieilles ) douleurs se sont réveillées et il prend donc le temps de profiter du paysage, d’observer la nature, d’aider des débutants égarés,  de saluer voire de discuter avec les randonneurs et randonneuses qu’il croise, c’est encore son côté convivial et buccolique qui a pris le dessus sur son âme de bourrin sournois. Son temps n’est pas vraiment à la hauteur de son niveau réel, mais il s’est ménagé en perspective de la mégalo night et il s’est fait plaisir : c’est là l’essentiel.

Reste Bewa. Il est toujours en course alors que nous sommes tous arrivés, ravitaillés, changés. On l’attend en discutant avec des membres de Poitiers CO et avec des habitués de raid, l’équipe des RADO, qui seront présents sur notre CO nocturne. Attention, ces hommes sont redoutables…

Après 25′ d’attente, Bewa arrive enfin. Il a tous les postes, et c’est déjà bien, étant donnée la difficulté du parcours. De plus, il a  joué les St Bernard en ramenant sur son dos jusqu’au point de départ, un concurrent qui s’était blessé à mi-course, ce qui lui a fait perdre un bon quart d’heure, mais bon, l’objectif étant de s’amuser avant tout …

Bilan : bonne matinée,  ambiance sympa, belle carte, belle course.

En attendant les parcours au GPS de Ju et Vaness( si ils n’ont pas trop honte !), voilà un lien pour voir la carte et les différents circuits : http://www.matrace.fr/gadget/cgi/reitti.cgi?act=map&id=289&kieli&kieli=

LKT

les traces de Ju et Vaness :

boivre-08-juboivre-08-van

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :