Olive, un grand seigneur en CO ?!…


Suite à ma ( LKT ) piètre performance à la dernière CO du raid des vendanges, je décline l’invitation de Ju et Vaness pour les 110km VTT d’ Aigonnay, et m’inscris à la CO en Moulière organisée par Poitiers CO, pour essayer de me remettre en confiance carte et boussole en main, sans pression. Olive se propose de m’accompagner pour me soutenir.

Je pars donc, ce dimanche matin, en famille, avec femme et enfants qui feront le parcours jalonné, et passe prendre Olive à 9 h du mat chez lui, ce qui est extrèmement tôt pour lui. Ah vraiment, il est bien cet Olive, il a fait l’effort de se lever aux « aurores » pour m’encourager, et me valoriser devant ma famille durant le trajet. Arrivé sur place aux inscriptions, surprise ,il a  pris le soin, pour pouvoir s’inscrire et être chronométré, d’amener un certif en règle qu’il s’était fait faire 2 jours avant, chez un médecin, alors qu’il déteste aller voir les toubibs.

Il s’est équipé avec sa belle tenue flying avent’hure du caneo, avec chaussures haut de gamme et chaussettes de CO : La classe !

Il se propose de partir 1 minute devant, pour m’ouvrir le passage, et part tranquille à un petit 10km/h à travers bois.

Je le rejoins dés la prémière balise, où il m’attend à côté. Pour la suite de la course, il préfère la faire derrière moi, pour me remettre sur la voie si je m’égarais. Quelle dévotion !

Sur la fin, il me laisse même une avance confortable de près de 20 minutes, pour que je puisse briller seul en franchissant la ligne ( le poste ! ) d’arrivée. Grand seigneur Olive ?!…. NON!!!!!!!!!!!!

Il n’en est rien en fait, mais c’est ainsi qu’il est capable de présenter les choses. Encore une fois la vérité est tout autre .

Biensûr, l’occasion était trop belle , il avait un prétexte  pour ne pas aller en baver pendant 8 h au moins pour lui,  à VTT sur les chemins du val de sèvres, et en plus il avait la possibilité de m’anéantir moralement devant mes proches, profitant de mes doutes actuels sur mes capacités en CO, se débarrassant ainsi pour un temps d’un adversaire redoutable en raid.

Il avait tout prémédité, depuis les allusions à mon classement au dernier raid pendant le trajet, en passant par son certif tout neuf et sa tenue de lumière, en enfin par sa stratégie de course. En effet, il a voulu partir devant, à bloc ( 10 km/h pour lui , c’est à bloc !…), pensant bien que je ne le reverrai jamais. Il a coupé sauvagement à travers bois, semant derrière lui des branches pour me pièger. Je l’ai ainsi retrouvé complètement cuit près de la première balise, errant,plus à la recherche d’un 2nd ( 3ième, 4 ième, 5ième…) souffle, que réellement de la balise elle même. Je lui la montre alors et file. Je ne l’ai revu que tard après mon arrivée, à la dernière balise, complètement lessivé, défait, sa belle tenue en lambeaux. Mes enfants ont été un peu effrayés par ce spectacle pitoyable, mais j’ai réussi à la rassurer.

Il m’a fait pitié, et finalement à la vue des résultats, il n’a quand même pas à rougir par rapport à d’habitude : il finit à un peu moins de 20 minutes de moi, certes bien loin de ma 2nde place, mais sans s’être bléssé et fait rare, sans poste manquant.

Au fait, qui avait dit fourbe déjà ?!…

LKT

2 Réponses

  1. Keski faut pas faire pour redorer l’image d’un looser et ainsi rendre un peu de confiance à un jeune père de famille en plein doute existentiel…
    Heureusement, j’avais pris soin d’emmener avec moi un recueil de mots croisés, que j’ai pu remplir à loisir, astucieusement caché à proximité de chaque balise que je venais de pointer, en attendant que le fourbe (fourbu ?) LKT arrive à son tour, après avoir longuement tourné en rond à proximité comme un chien fou égaré.
    J’ai même du, à quelques reprises, brandir la balise au sommet d’une perche de bois et l’agiter en tout sens, lorsque je le voyais, au loin, presser ses petits poings sur ses yeux afin d’en sécher les larmes et je dois dire que le sourire béat de contentement qui se peignait sur ses lèvres à cette occasion me réchauffait le coeur…

  2. Que de poésie, c’est à en pleurer… de rire!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :