Raid landais (2007)


C’est avec la même équipe que pour le raid Oléron qu’on s’inscrit sur le raid landais ; seule modif : Oliv ayant poliment décliné la proposition on fait appel à Annick et Jo les parents de Vaness et leur kangoo pour nous assurer l’assistance. Très consciencieux ils se chargent de trouver un porte vélo sur lequel on ne parviendra à caser que 2 vélos, les 2 autres iront à l’arrache dans le coffre ! Annick au taquet potasse le règlement et apprend par cœur toutes les indications des lieux, les heures, les numéros et le nom des équipes, les prénoms des organisateurs etc…

Départ vendredi midi pour eux, vendredi 17h30 pour nous. Petite halte à saintes pour chopper « petit raisin » alias Stéphane du raid des vendanges. 20h00, pause casse-croûte sur une aire d’autoroute et arrivée à Castets à 22h30 au camping où nous attendent les assistants et l’équipe toujours aussi joviale des coud’agiles. On soudoie les organisateurs pour qu’ils nous trouvent quelqu’un pour nous véhiculer jusqu’à Souston (départ du raid) le lendemain matin. Dans le kangoo il n’y a que 2 places et avec tout le matos, même on forçant, on ne rentrera pas. 
 
Finalement RDV fixé à 7h50 devant le camping avec une Joëlle. Ca, c’est calé ! bon maintenant avant le repos du guerrier on prépare le matos et on décide de tout transférer dans le kangoo dès ce soir. On réveille nos voisins à grand coup de fous rires (Annick range les caisses que l’on ressort une minute plus tard, qu’elle range à nouveau …).

Debout 7h00. rapide petit dèj et on retrouve Joëlle comme convenu. Au bout de 200m, on paume les assistants, on espère qu’ils vont nous rejoindre au départ !
Dernière préparation sur le parking de Souston en prenant le temps de dire bijour à Cécile, aux gars de TTS Oleron, Pau Pyrénnées Aventure, Adrien ( partenaire de Karine au raid in France et rencontré au raid de Guéret)…


  
10h00, c’est parti pour 5km en footing puis canoë. On envoie du gros en canoë jusqu’à la dernière balise où il y a seulement 10 canoë devant nous, c’est-à-dire 5 à 6 équipe max et là, c’est le drame ! On s’engage dans un bras de ruisseau, tout le monde suit puis on se rend compte que ce n’est pas le bon. Demi tour, toutes les équipes sont là en troupeau ! on trouve enfin la balise mais le temps de faire demi tour et reprendre le canoë on arrive dans les derniers ! les boules ! 

A peine 2 mots aux assistants et on enfourche les vélos pour 25km de vtt’O sur carte IOF : course au score de 2h00. On s’enflamme, on enchaîne les balises sur la première carte, on laisse 8 balises sur la première carte pensant que sur la 2eme (urbaine) on roulera mieux et donc on shootera plus de balises ! Grosse erreur, on constate que sur la 2eme carte il n’y a que très peu de balises et donc on arrive avec 25’ d’avance et 2h15 de pénalité pour les balises non pointées ! On va courir après le chrono pendant tout le raid !


 
On prend quand même quelques minutes pour causer à nos assistants et à S2bastien (organisation) puis on enchaîne par les 9km de coastering à pied. Il est 13h30, la mer est haute, on court sur le sable mou… personne moufte… Stéphane est devant et garde une foulée légère, Ju et Thierry se calent dans ses pas, Vaness gère comme elle peut pour trouver des traces qui lui conviennent ! 1h00 de bonheur !

On retrouve nos assistants, on enfile les rollers. Thierry les a achetés spécialement pour le raid et il a à son actif 200m sur sa terrasse tandis que Stéphane a piqué les « Fisher Price » de son fils et n’a fait que 3 tours de cuisine ! ça promet ! Vaness, pour qui le roller n’a plus de secret, tracte Stéphane dans un premier temps puis vient au secours de Thierry qui brille par ses chutes ! La stratégie s’affine, Ju pousse Stéphane, Vaness, Thierry. Finalement on s’en sort, sans un chrono extraordinaire, mais avec nos 2 équipiers novices sans trop de bobos.


 
On continue par un bike’n run en orientation sur carte IGN. Là encore, c’est la cata. La particularité des landes, c’est que les chemins cartés n’existent pas toujours, par contre d’autres non cartés existent ! On galère pas mal, on se rajoute des kilomètres ( 16,5 Km au lieu de 12 ! ) Malgré tout, on reste soudé et on continue à courir. Il pleut de plus en plus.

On retrouve nos assistants au départ de l’épreuve de water cross. Ils ont bien galéré aussi puisque leurs essuie-glaces ont lâché ! Ils gèrent, eux aussi, la mouise ! On leur jette nos VTT et on s’engouffre dans la rivière. Epreuve simple : marcher dans le ruisseau, au fond duquel séjournent branches, racines, vase, pierres… On double des équipes, ça dure 3 km, puis encore 3 km de côte pour remonter et retrouver nos assistants et nos VTT.

Dernière portion de la journée : VTT sur carte IGN. Enfin, nos options sont payantes et on arrive à Castets. Classement provisoire : 22eme au scratch et 5eme mixte (par 4). Vaness, déçue de cette première journée, va se coucher à la fin de la première mi-temps du match de rugby contre les Blacks. L’ambiance est pourtant chaude et la bière coule à flot (3 seulement et un peu de rouge pour Thierry et Ju, fô pas abuser quand même !)
 
Dimanche matin, regonflés à bloc par la victoire des français, on décide que pour nous tout est possible on est à 45 minutes du podium mixte ! On va tout donner !
On part donc à donf pour les 6 km de trail (9 en fait !) Vaness et Thierry sont dans le rouge. On enchaîne par le VTT ( 31 km annoncé, 46 réalisés ! ) Décidément, les Km landais sont bien plus long que les Km Deux-Sèvriens ! dont 7 km en contre la montre où on envoie du gros, le nez dans le guidon et dans la roue de celui qui est devant (cette épreuve nous apportera 20 minutes de bonus !).

On retrouve nos assistant et Séb (assistance de l’équipe Cécile). On cause, on bouffe trankilou, Vaness a même le temps d’enfiler 5 ou 6 religieuses au chocolat ! Les 6 km de bike’n run s’enchaînent bien, puis on part pour 10 bornes de canoë sur l’Adour qui nous mènent près de Dax. C’est long !

Dernière épreuve : bike’n run orientation puis, après, un tour du lac de Christus à St Paul les Dax, agrémenté par une petite tyro. On arrive vers 17h30, bien content de notre journée ! On a tout donné et ça a payé car, à notre grande surprise, on se classe 3eme mixte (à seulement 7’ des 2eme) et 18eme au scratch !


 
L’alchimie entre nous 4 a encore très bien fonctionné : soudés, solidaires et tenaces. Encore un super WE de raid !

Une Réponse

  1. bonjour Mme Frappier et bien une belle course j’ai regardé les autres pages c’est un raid de folie!!

    et bien voila . a+ tar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :