Raid des Villes et des Champs (2006)


Raid des villes, des champs, des marais et de la forêt !

Troisième édition, troisième participation pour l’équipe mixte Ju et Vaness qui sera seule équipe représentante des Flyings sur ce raid cette année. En effet, Olive est allé se mettre minable sur sa 4° participation à l’Inoxman, et Thierry faisait une partie de belote à l’infirmerie de Celles-sur-Belle. 
 

Tout débute par le choix de l’emplacement de la tente pour le bivouac : sûrement l’épreuve la plus facile du raid !

16h30 c’est parti en trombe pour un petit trail à bloc comme d’hab puis la natation pour nous rafraîchir ! la CO mémo qui suit est rapidement effectuée. L’épreuve de canoë, par contre, beaucoup moins rapide ! abominable ! vent de face et vagues qui remplissent le bateau et nous trempent jusqu’aux os, fin en apothéose dans la vase et les galets avec le canoë sur les épaules, que du bonheur !

19h10 départ pour la CO dans les marais, 19km annoncés : on a adoré. Les options choisies en passant à la barbare nous ont été bénéfiques, moins pour nos pompes qui se sont remplies de vase. Bilan toutes les balises obligatoires et il nous manque une balise optionnelle volontairement laissée et une autre qui a disparu (apparemment il nous en manque une autre au vu des résultats mais on ne sait pas laquelle !). big dédicace aux moustiques qui nous ont rappelés qu’il ne faut pas s’arrêter si on ne veut pas servir de repas !
 
22h00 VTT’O : on part confiant : «  40 bornes de VTT, allez encore 3h00 de course et c’est bâché ! », et là c’est le drame !!! : éclairage défaillant, on roule pépère jusqu’au coastering où là on met la grosse plaque et on envoie jusqu’à la rencontre avec une autre équipe qui nous demande : «vous avez vu la balise 8 ? », quoi il y a des balises ! eh oui c’est écrit en petit sur la carte ! demi tour à pied pendant les 2.5 km parcourus pour trouver la B7 et B8 ( il faut quand même reconnaître que pour des balises de confort elles n’étaient pas trop visibles, mais bon on avait qu’à savoir lire !). Après de multiples erreurs sur le reste du parcours VTT, on arrive à 4h25 au fort mais avec toutes les balises !

On se dirige vers les différents ateliers. Le tant redouté atelier « maître Capélo » ne nous a pas souri. On confirme : on n’aime pas les questions culturelles dans un raid ! le tir à l’arc, sympa, ne nous a pas réussi non plus. On rentre se coucher pour 2 petites mais précieuses heures !
 
Dimanche, c’est le bonheur d’apprendre que la natation est annulée, on avait cherché chacun mille excuses pour envoyer l’autre à l’eau et on allait le jouer à la courte paille. Finalement la première épreuve nous y enverra tous les 2 !

La C.O fut superbe, VTT roulant, la CO urbaine  nous faisant passer pour des psychopathes lorsqu’on croisait d’autres individus plus occupés à trouver un resto que des balises !

Fin vers 13h30 : dernière épreuve : la douche avec sa file d’attente interminable !

Enfin nous avons passé un super WE, super ambiance entre les équipes (convivialité, entraide, sourires…), très bonne organisation, bravo aux bénévoles et organisateurs, nous reviendrons l’année prochaine !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :