Raid des vendanges (2007)


Dans l’euphorie de l’été pourri on s’est inscrit au raid des vendanges sans vraiment réaliser qu’il était à peine à 6 jours après le raid oléron. Mais, comme on n’est pas des tafioles, on était au départ samedi 15 septembre à St Cybardeau. Ceci permet à peine à ju de se remettre de son ampoule et de choper un début de bronchite, et à vaness de prendre une boite de dolirhume pour tenter de venir à bout de son rhume attrapé, on se demande comment, lors du raid Oléron.

C’est donc pas au mieux de notre forme qu’on se présente sur la ligne de départ avec pour objectif de se faire plaisir et y aller tranquilou. Ce bel objectif est oublié dès le 1er tour de stade pour Ju qui sort en tête !

On enchaîne par une petite C.O aérienne puis Bike’n run. On fait un bout de chemin avec l’équipe de Cognac qui finit par prendre le large. Vaness se prend une boîte en VTT en tentant de doubler Ju ( elle est ouf ou koa ? tenter de doubler ju, ça peut être mortel !) et aura mal durant tout le raid. On se fait ensuite doubler par des cagouilles, enfin l’équipe des Cagouilles, tout le monde à compris bien sûr !


 
Nous arrivons à la ferme des Bouchauds où nous attend un atelier de tir à la carabine. Le principe est simple : un tireur, 3 plombs et un tour de trail de 1km pour chaque plomb en dehors de la zone noire de la cible. Ju assure un max, 0 faute !

On enchaîne donc aussitôt une C.O solo. Chacun part avec une carte, 11 balises à pointer en moins de 45 minutes. Ju revient dans les temps avec 8 balises, vaness en ramène 10 avec 7 minutes de retard ( soit 70 minutes de pénalité !). La plupart des postes étaient difficiles à trouver, petites balises ras le sol ou au milieu de nulle part mais c’est le jeu ! Nous sommes déçu de notre C.O et pensons vraiment avoir trop de pénalité pour jouer une place au classement. Malgré tout, Ju , bien plus en forme que la veille et semblant ne plus souffrir de sa bronchite nous impose un rythme de ouf, ne laissant même pas le temps à vaness de voir plus de 2 secondes la carte. C’est donc encore asphyxié de la C.O ( vaness surtout) qu’on grimpe sur nos VTT pour une petite section en Road Book. Ju confond plusieurs fois sa droite et sa gauche nous obligeant à rebrousser chemin (heureusement il s’en rend compte rapidement).

Puis c’est la C.O humide. On y retrouve les équipes du petit grain qui n’osent pas pointer les balises car la lettre ne correspond pas aux cases du carton. On se pose moins de question et on enchaîne. On cherche la balise 4, on y retrouve les cognaçais. On se rend vite à l’évidence : elle a disparu ! On poursuit en traversant les différents brins de rivière (eau à la taille pour ju et à la tête pour vaness ! hi hi hi ! ).


 
On arrive à la section canoë, on rame bien, on double quelques équipes mais une option va nous emmener dans un cul de sac, ce qui nous obligera à une petite section portage canoë (qui pèse une tonne!) à travers une propriété pour retrouver le bon brin de rivière ( esprit bourrin quand tu nous tiens !).

On pointe en 3eme position sur le « grand grain » quand on retrouve nos VTT pour une section mémo interrompue par une C.O urbaine photo. Là encore on merdouille, aller retour pour rien, recherche d’une balise dans une ruelle qui était dans la ruelle d’à côté et au final il semblerait qu’on ait inversé des numéros de balises ! 1H30 de pénalité de plus ! Heureusement, Ju, impérial au tir à l’arc, ramène une heure de bonif !
 
La 2ème section de VTT mémo nous amène au départ d’une C.O avec des balises optionnelles à tracer. 1 h maxi pour tout prendre : on laissera 2 balises optionnelles, Vaness commençant à réellement accuser le coup, ne voit plus la carte et grogne ! C’est reparti pour VTT section chrono, celle ci nous emmène dans une zone hors carte. Pour continuer, il faut localiser le point de départ à l’aide d’azimuts de 3 points particuliers (en visée), de là on trace les balises pour rejoindre l’arrivée.

Au milieu de cette section un petit trail et on continue en regardant nos montres qui indiquent que la dernière barrière horaire va être limite. On décide de prendre toutes les optionnelles quand même. On arrive juste avant la barrière horaire, ouf c’est fini !  On pointe 2eme à l’arrivée mais vu le nombre de pénalités impossible de savoir notre classement, de toute manière maintenant la priorité c’est l’apéro et dégustation de vin, le tout dans la bonne humeur !

Comme d’habitude, repas très convivial, et lors de la proclamation des résultats, c’est avec beaucoup de surprise qu’on apprend que l’on prend la 1ere place au scratch et 1er mixte !

C’est un raid très sympa, original par son nombre de sections bien ficelées et organisé par des personnes très sympas. A faire absolument. Pour nous on engage déjà une équipe pour 2008 !
 
BONUS : dans un autre style, le compte-rendu de José de l’équipe GAZETPAF http://gazetpaf.free.fr/raids/rdv07/rdv07.htm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :