Retour en Deux-Sèvres


Aprés que la remorque nous ait laché sur le parking de la plage du prado à Marseille, c’est un pneu du camion qui a éclaté sur l’autoroute entre Toulouse et Bordeaux.

Petite vidéo qui montre notre inconscience : laisser partir Katia et la remorque de vélos avec un dépanneur Marseillais, faut oser ! On a pris un gros risque, avec les vélos bien sûr ! Quant à Katia, on l’avait passée par pertes et profits…

Malgré ces petites péripéties nous sommes arrivés sains et sauf dans notre contrée samedi vers 20h. Un comité d’accueil composé des parents à Ju et de Super Lolo nous attendait à Aigonnay. Nos parents nous ayant fait la surprise d’avoir rempli le frigo et nettoyé la maison (faut dire qu’avec la prépa du raid on était parti à l’arrache.) Merci beaucoup.

Quand à Thierry il fut lui aussi accueilli comme il se doit en arrivant à Celles par tous ses amis et la famille avec banderoles, et super barbeuk de cotes de bœuf et frites dont il rêvait.



Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :