Etape 5 : GAAAAAAZZZZZZ!!!!!


Ils ont pris le départ de l’étape 5 à 6 h 10 ce matin. Les 30 km de kayak ont été engloutis en 3 h30, ça avance beaucoup mieux que sur le canal de Bourgogne, même si il fait une chaleur étouffante. C’est peut-être pour cela que Ju et Vaness ont retourné leur embarcation et ont fini à la baille.

Katia et Brévael  ont aussi eu la permission de la chef Vaness  pour se baigner dans l’Ardèche. Ca rafraichit et ça lave, car ils n’ont pas eu de douches depuis 72 H !…

Pas de problèmes sur les 39 km de VTT, malgrés les douleurs de chacun, mais à ce stade c’est normal. Ils sont arrivés à 14h à Tharaux, pour se ravitailler ( pâtes et eau en abondance !).

A 14h30, ils ont pris le départ pour la marche spéléo.

a 14h40, alors que j’étais au téléphone avec Brévael, il coupe brusquement la conversation en me disant :  » j’te laisse, c’est Vaness qu’appelle !… »

Une petite angoisse me prend et les minutes à attendre des nouvelles me paraissent très longues :  » Que se passe t’il dans la grotte ?!… »

Finalement rien de grave, juste 1h15 d’attente au moins avant de pénétrer dans l’aven Grégoire, toujours pour cause d’embouteillage.

Ils doivent ronger leur frein, et perdre pas mal d’influx mine de rien !

Espérons que, logiquement,  les organisateurs repoussent les barrières horaires au moins d’autant, et qu’ils décomptent le temps d’attente.

Il serait en effet injuste et décourageant que l’équipe, après s’être arrachée en kayak et VTT, soit pénalisée par le temps d’attente.

Côté ambiance, c’est plutôt sympa entre les « raiders » et les différentes équipes d’assistants.

Brévael , en bon chargé  du relationnel, a trouvé à faire réparer les VTT par d’autres assistants, a  trouvé un médecin pour soigner la cheville de Vaness ;bref, des assistants assistés mais débrouillards et efficaces.

Ils ont maintenant l’angoisse pour l’épreuve de marche orientation de 23 km qui conclue la journée. Non seulement, les équipiers souffrent des pieds mais en plus ils vont devoir se charger au maximum en eau pour ne pas souffrir de déshydratation.

Et oui, si ici (  en deux sèvres ), il pleut, là-bas c’est le plan canicule.

Décidément, rien ne leur est épargné !

Advertisements

3 Réponses

  1. Salut les fous!

    Je reviens de 10 jours de vacances à rien faire. (sauf peut-être à gérer mon fiston et ma femme…)
    Rien qu’en lisant votre avancée dans l’aventure, ça me fatigue!
    Enfin, il faut bien trouver l’équilibre avec les partisans de la fariente et ceux du « J’aime bien quand ça fait mal! »
    Bon courage pour la fin! (surtout au grand babache!)

  2. Marseille approche a grands pas !! Et c’est bien cela le principal …Ne lachez rien surtout !!
    FredRoss

  3. Gardez des forces pour le retour, nous saurons acceuillir nos héros comme il se doit…… mettrais les p’tit plats dans les grands.
    Une eglade sa vous dit???

    Pour les reclamations, je suis prêt à avancer les 50 € que l’organisation de juifs vous raquette.

    Allez plus que quelques jours à nous faire rever d’un physique que l’on aura jamais…
    SNIF!!!
    lolo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :